Comment les nouvelles méthodes de travail affectent le lieu de travail ?

La façon dont nous travaillons a considérablement évolué au cours des cinquante dernières années. Ce changement radical a un impact significatif sur les espaces de travail.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Comment les nouvelles méthodes de travail affectent le lieu de travail ?

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles nos habitudes de travail ont changé. L’intellectualisation du travail, les nouvelles technologies, l’émergence de salariés connectés, et la mondialisation sont les principaux moteurs de ce changement. Chacun de ces paramètres alimente et est alimenté par les autres. Les entreprises et les salariées doivent ainsi constamment s’adapter à de nouvelles méthodes de travail, leur environnement est le reflet de ces évolutions ?

Dans cette révolution du travail, les outils de communication jouent un rôle important

La croissance des travailleurs du savoir remonte aux années 50. Alors qu’en 1954, on ne comptait en France que 430 000 cadres et professions intellectuelles supérieures, selon l’INSEE, le nombre de la catégorie "cadre" est passé à 2 millions en 1990 et à 3,5 millions en 2008. Pendant une vingtaine d’année, la croissance des ingénieurs, poussée par l’industrie lourde et l’électrification, a été spectaculaire (8 % par an). Ensuite, elle a trouvé de nouveaux relais à travers l’apparition de nouvelles professions, en restant forte, à 5 % par an, notamment grâce à l’expansion des spécialités de l’électronique et surtout de l’informatique.

Dans cette révolution du travail, les outils de communication jouent un rôle important. Les ordinateurs, Internet et plus récemment les smartphones, ont fait exploser les frontières de l’espace de travail. Désormais, on peut travailler partout et tout le temps, et de plus en plus d’actifs le font grâce à leurs propres outils de mobilité. C'est le phénomène du Byod (de l'anglais "bring your own device", pratique qui consiste à utiliser ses équipements électroniques personnels dans un contexte professionnel, ndlr).

Nul besoin par exemple d'attendre d'être arrivé dans son entreprise et d'attendre que son ordinateur démarre pour consulter ses mails... puisqu'on peut les consulter sur son smartphone pendant le trajet pour s'y rendre. Les rigidités spatiales et temporelles qui encadraient le travail depuis le début du 20e siècle, où le travail était associé à l'outil de production de l'entreprise, ont bien définitivement volé en éclats.

L'espace de travail doit devenir modulable et pensé pour la collaboration

Ces nouvelles méthodes de travail caractérisent des professions plus intellectuelles que par le passé, nécessitant un aspect créatif. Les missions des salariés sont majoritairement menées en mode projet, et donc en groupe. C’est la raison pour laquelle dans les entreprises, les salles de réunions sont prises d’assauts par les salariés qui ne peuvent pas échanger avec d’autres collègues dans des bureaux individuels pensés de manière standardisée.

En définitive, on a de moins en moins besoin d’un lieu fixe pour travailler aujourd’hui, et on en aura encore moins besoin demain. Pour autant on le voit, avec les espaces de co-working, on a toujours besoin d’un espace de travail pour se retrouver et pour échanger avec ses collègues. L'espace de travail hier individuel, doit devenir modulable et pensé pour la collaboration.

Si l'espace de travail a subi des changements particulièrement importants au cours de la dernière décennie, ce n'est rien en comparaison des évolutions des structures organisationnelles que nous connaitrons dans un proche avenir.

Yann-Maël Larher, doctorant en droit social à Assas sur les TIC dans l'entreprise
@yannmael

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS