L'Usine Aéro

Comment les Falcon 8X vont servir au programme Archange de l’armée de l’Air

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Bonne nouvelle Les avions d’affaire Falcon vont servir à l’armée française. Depuis plusieurs semaines, le ministère des Armées évoque un nouveau programme baptisé Archange. Dassault Aviation a levé le voile sur ce projet mardi 14 janvier, avec son partenaire Thales.

Comment les Falcon 8X vont servir au programme Archange de l’armée de l’Air
Le constructeur aéronautique français Dassault va modifier son appareil multi-mission Falcon 8X, dernier-né de la gamme Falcon.
© Dassault Aviation - Westimages

Archange correspond  à l’acronyme “avion de renseignement à charge utile de nouvelle génération”. Selon la ministre des Armées, Florence Parly, ce programme est le “fruit de dix ans d’études”. Il permettra d'équiper l’armée de l’Air dès 2025 afin d’effectuer des missions de renseignement stratégique. “Sa mission : la guerre électronique, soit l’interception d’émissions radio et radar”, résumait en novembre 2019 la ministre. Objectif : renforcer les capacités de renseignement d’origine électromagnétique (ROEM) de la France, dans le cadre de la remontée en puissance des armées réclamée par le président de la République et mise en œuvre via la loi de programmation 2019-2025.

Trois Falcon 8X modifiés

Des avions seront donc modifiés avec leur système de mission bord et sol pour remplacer à partir de 2025 les deux Transall C-160 Gabriel actuellement en service dans l’armée de l’Air. Une plateforme d’entraînement au sol, dont le déploiement est prévu sur la base aérienne d’Evreux, complètera le dispositif.

Comment?

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte