Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Comment les éleveurs français tirent parti de la peste porcine

Adeline Haverland , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’épidémie de peste porcine africaine, qui a déjà décimé  40%  du cheptel chinois, fait s'envoler le cours du porc. Une bouffée d’air pour les producteurs porcins européens acculés par des années de cours très bas. 

Comment les éleveurs français tirent parti de la peste porcine
La peste porcine a décimé 40% du cheptel chinois
© Cathy Stanley-Erickson porcs cochons

Dans les allées du Space (Salon international de l’élevage) qui se tient en Bretagne, à Rennes, du 10 au 13 septembre, il y a fort à parier que les éleveurs de porcs ont le sourire aux lèvres. Ce lundi 9 septembre, la viande porcine s’est échangée à 1,693 euro le kilo au cadran de Plérin, soit 40 % de plus qu’au début du mois de janvier. Une situation inédite depuis 2013, qui leur permet enfin de vendre leur matière première à un coût supérieur à son coût de production. 

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle