Transports

Comment le français GTT surfe sur la vague du transport du gaz naturel liquéfié

Rémi Amalvy , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Bonne nouvelle Malgré la crise sanitaire, GTT semble se porter à merveille. Le Français spécialisé dans le transport du GNL a doublé ses bénéfices au premier semestre. Le chiffre d'affaires a également augmenté de 66,2 %, boosté par une petite vingtaine de contrats enregistrés.

GTT, spécialiste français du transport du GNL, ne connaît pas la crise
Les activités de GTT ont explosé ce premier semestre.
© GTT

Si la pandémie de Covid-19 a affecté la majorité des industriels mondiaux, certains ne connaissent pas la crise. C'est le cas de GTT. Le Français spécialisé dans le stockage cryogénique et le transport maritime du gaz naturel liquéfié (GNL) a annoncé des résultats en très forte hausse au premier semestre 2020. "Nos technologies sont très appréciées dans l'industrie du GNL", confie son PDG Philippe Berterottière à L'Usine Nouvelle.

Il peut se réjouir :

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte