Comment le ciment et le béton se tracent un avenir “bas carbone”

L’industrie cimentière serait responsable de 5% à 7% des émissions de gaz à effet de serre. Un sujet dont elle s’empare à travers des recherches sur de nouvelles formulations moins riches en clinker (CEM-III, CEM-IV, CEM-V, CEM-VI…), le recours à des sources d’énergies alternatives (dont les combustibles solides de récupération), voire des produits inédits comme ceux d’Hoffmann Green Cement. Côté béton, les produits “bas carbone” seront massivement utilisés par Vinci. Le graphène pourrait s’inviter dans la course. Une riche actualité à découvrir dans ce dossier.

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Comment le ciment et le béton se tracent un avenir “bas carbone”
Nombreux sont les constructeurs à désormais intégrer l'usage de matériaux "bas carbone" dans leurs cahiers des charges.

DANS CE DOSSIER

Partager

LES DERNIERS DOSSIERS

Les dossiers de l'Usine Nouvelle

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE