Comment Laurence Comte-Arassus, présidente de Medtronic France, oeuvre pour "ramener de nouvelles productions en France"

Il fait partie des géants mondiaux des dispositifs médicaux. Le groupe américain Medtronic (90 000 salariés dans le monde pour un chiffre d’affaires d'environ 24 milliards d’euros pour l’exercice fiscal 2020 clos en avril dernier), centré sur les thérapies cardiovasculaires, la délivrance de l’insuline, les neurosciences et la chirurgie digestive mini-invasive, est fortement implanté en France avec quatre usines, un centre de R&D et 1 350 salariés. Laurence Comte-Arassus, présidente de Medtronic France, revient pour l’Usine Nouvelle sur les effets de l’épidémie sur son activité, et décrit les axes de développement du groupe en France.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Comment Laurence Comte-Arassus, présidente de Medtronic France, oeuvre pour
Medtronic France s'appuie sur son centre de R&D pour amener sur le territoire de nouvelles productions assure Laurence Comte-Arassus, présidente France.du géant américain des dispositifs médicaux.

L'Usine Nouvelle. - Quel est l’impact de la pandémie et des confinements sur vos activités en France ?

Laurence Comte-Arassus. - Notre premier objectif est de protéger nos usines et ainsi de protéger nos employés. Nous mettons tout en oeuvre pour ne pas subir de contaminations en chaîne, et cela a très bien marché. Aucune de nos usines en France n’a fermé ni réduit ses capacités de production. Nous avons mis en place des mesures de distanciation sur les chaines de production et nous avons mis des salariés en télétravail avant même le premier confinement pour protéger les productions.

Nous n’avons donc pas eu d’épidémie interne et un très faible taux de Covid-19 parmi nos employés. Au siège non plus, nous n’avons pas eu recours au chômage partiel, à la place nous avons formé nos équipes et accéléré la transformation digitale avec plus de support technique aux professionnels de santé à distance. Nous avons aussi formé 400 médecins à nos respirateurs en 15 jours.

Pendant la première vague, les usines de Medtronic en Irlande ont accru leurs productions de respirateurs mais il a fallu former des médecins qui ne travaillaient pas jusque-là en service de réanimation pour les utiliser en France.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement