Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Comment la SLN compte "stopper son hémorragie de cash"

Myrtille Delamarche , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La SLN, filiale calédonienne du groupe Eramet, vit une nouvelle année noire. Le plan de performance SLN 2020 a pris du retard et les troubles de Kouaoua et Tiébaghi menacent la survie de l’entreprise. Outre une baisse drastique des coûts, la SLN prépare un changement de modèle vers plus de mine et moins de métallurgie.

Comment la SLN compte stopper son hémorragie de cash
La SLN, qui a perdu plus de 800 millions d'euros en six ans, vit une nouvelle année noire.
© Myrtille Delamarche - L'Usine Nouvelle

Sauvée en 2016 par des prêts de l’Etat et de sa maison-mère Eramet, la Société Le Nickel (SLN) est à nouveau menacée. "Après avoir perdu près de 100 milliards de francs CFP (pertes de résultat) [plus de 800 millions d’euros, Ndlr] ces six dernières années, la SLN devrait encore être en perte en 2018", prévient la société spécialisée dans la métallurgie du nickel en Nouvelle-Calédonie. En tirant la sonnette d’alarme ce 14 décembre, la SLN cite Christel Bories, PDG d’Eramet, lors de sa visite à Nouméa mi-novembre : "cela n’est plus tenable".

Le plan de réduction des coûts renforcé doit permettre de ramener les coûts de production du ferronickel à 4 dollars la livre de nickel contenu.  "C’est une question de survie", avait précisé la PDG. Mais ce plan a pris du retard. Le coût à la livre était encore de 5,75 dollars au troisième trimestre 2018. La SLN, elle le reconnaît, a un coût de production qui reste 40% plus élevé que celui de ses principaux concurrents. "A ce[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle