International

Comment la loi Alimentation a permis aux industriels de la charcuterie de maintenir la tête hors de l'eau

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La hausse des prix du porc engendrée par la peste porcine en Chine en 2019 pourrait s'inscrire dans la durée, estime la Fédération des industriels charcutiers-traiteurs. 

Pourquoi les industriels de la charcuterie peuvent remercier la loi Alimentation
Les recettes sans additifs sont en constante augmentation dans les rayons charcuterie.

"La hausse des prix du porc semble partie pour durer", estime Bernard Vallat, président de la Fédération des industriels de la charcuterie. En 2019, touchés par la peste porcine qui a décimé près de 20% du cheptel mondial, les cours du porc à la découpe ont bondi de près de 140%. 

Mécanismes de la Loi Alimentation

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte