Comment l’intelligence artificielle aide à lutter contre la maladie de Parkinson

Mathématiciens et médecins travaillent main dans la main pour combattre la maladie de Parkinson. Ils essayent de mieux cerner l’évolution de cette maladie neurodégénérative.

 

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Comment l’intelligence artificielle aide à lutter contre la maladie de Parkinson
L'intelligence artificielle permet d'analyser la progression de la maladie de Parkinson.

Avec environ 100 000 personnes touchées, la maladie de Parkinson est la deuxième maladie neurodégénérative la plus répandue en France après Alzheimer. Caractérisée par la destruction progressive d’une catégorie de neurones, son évolution varie pour chaque patient. Pour essayer de mieux comprendre comment les symptômes apparaissent, l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) s’est associé à l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA).

En cette Journée mondiale de la maladie de Parkinson, le Dr Stanley Durrleman, chercheur à l’INRIA et coordinateur du centre de neuro-informatique de l'ICM, nous explique les apports de l’intelligence artificielle pour combattre la maladie de Parkinson.

Pourquoi se tourner vers l’intelligence artificielle et non pas vers la médecine pure pour avancer dans la recherche contre la maladie de Parkinson ?

C’est une maladie très complexe qui entraîne des lésions au cerveau avec la mort de neurones. Grâce à l’imagerie médicale, il est possible d’obtenir des données sur la mort neuronale et l’apparition clinique de la maladie. Le problème, c’est qu’on ne comprend pas comment les effets se combinent et s’expriment différemment chez chacun. Grâce à l’intelligence artificielle, nous pouvons réaliser des simulations sur le cerveau.

Comment fonctionnent les algorithmes que vous avez mis au point ?

Nous mélangeons les cohortes de l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière avec celles de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière, ainsi que des données américaines publiques. Les données dont nous disposons sont de natures différentes : de l’imagerie médicale, des comptes-rendus de médecine… Et surtout, chacune correspond à un moment différent de l’évolution de la maladie. Elles ne correspondent qu’à une fenêtre étroite d’observation. Alors que nous n’observons un patient que deux, trois ou quatre fois pendant sa maladie, les algorithmes que nous avons mis au point vont réussir à recoller les morceaux pour retrouver tous les stades de la maladie. Ils cernent plusieurs aspects de la maladie, comme les symptômes cognitifs ou moteurs.

Quelles conclusions avez-vous déjà pu tirer sur la maladie ?

Nous pensons pouvoir montrer à court terme que la maladie ne se développe pas de la même façon chez les hommes et chez les femmes. Nous avons pu observer que les symptômes ne sont pas du tout uniformes. Pourtant, en consultation, tout le monde est pris en charge de la même façon. Notre équipe s’est donc fixée pour but de mettre au point un système d’aide à la décision pour le médecin. Il permettrait d’expliquer au patient comment sera son cerveau dans six mois, ainsi que dans quel état seront ses capacités cognitives et motrices. Le traitement et la prévention seraient personnalisés en amont.

1 Commentaire

Comment l’intelligence artificielle aide à lutter contre la maladie de Parkinson

Vilmont Dupuis
04/01/2021 19h:27

Votre article m’intéresse au plus haut point; je l’ai lu et relu afin de faire le lien avec les centaines de pages d’info. absorbées depuis 4 ans. Je suis le conjoint et proche aidant de ma conjointe âgée de 73 ans diagnostiquée parkinson depuis un bon 10 ans. Je suis moi- même âgé de 84 ans sauf que je suis en pleine santé et en pleine forme physique. Diagnostiquée par le neurologue : « atteinte d’un parkinson sévère dont la condition ira en s’aggravant » J’ai multiplié les recherches via tous les instituts de recherches et j’ai découvert il y a plusieurs mois l’existence des développements concernant l’implant cérébral. Y a t-il encore un espoir de ce côté. Curieusement la condition de Rachel s’améliore à vue d’oeil depuis plus d’un an. Vilmont Dupuis

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Nouveau

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS