Comment l'Insee calcule l'indice des prix à la consommation

L'Insee a publié une sélection de chiffres-clefs destinés à expliquer le fonctionnement d’une de ses publications phares, l'indice des prix à la consommation.

Partager

Comment l'Insee calcule l'indice des prix à la consommation

Surveillé comme du lait sur le feu par les acteurs de la vie économique et politique, l’indice des prix à la consommation a pour objectif de fournir une estimation de l’évolution des prix des biens et services consommés par les ménages.

A l’occasion de la parution des valeurs de février, l’Insee livre quelques chiffres sur la réalisation de cet indice. Ainsi, les enquêteurs de l’organisme statistique visitent chaque mois 30 000 points de vente, et relèvent 200 000 prix sur le terrain. 180 000 tarifs sont par ailleurs collectés. Cette opération, qui concerne près de 1000 familles de produits et de services, donne lieu à la publication de 140 prix moyens de produits. Des indices sont par ailleurs proposés pour 160 regroupements de produits et de services.

Un indice mal compris

Confronté à l’impression récurrente selon laquelle les prix s’apprécieraient plus rapidement que ne le rapporte l’indice, l’Insee rappelle que la perception des prix en tant que consommateur est différente de celle issue d’une collecte globale, intégrant des produits peu achetés au quotidien et que les nombreux systèmes d’abonnement et de prélèvement – internet, télévision payante, téléphonie mobile, etc. – induisent un suivi différent de ces dépenses. "Le passage à l'euro a influencé la perception qu'ont les consommateurs de la hausse des prix", ajoute l’institut.

En février 2013, la revalorisation du Smic a été intégrée à l’indice des prix à la consommation sous la forme d’un nouveau poste, "Ménages du premier quintile de la distribution des niveaux de vie", ayant notamment pour finalité de mieux intégrer les dépenses de consommation des salariés à faible revenu.

Chaque mois, L’Usine Nouvelle, via Indices & Cotations, propose une sélection de postes issus de l’indice des prix à la consommation dans ses tableaux B9300 (Ensemble des ménages) et B9001 (Ménages urbains dont le chef est employé ou ouvrier).

Franck Stassi

Franck Stassi Journaliste BTP, bois, papier-carton
Franck Stassi

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS