Tout le dossier Tout le dossier

Comment Google veut changer le monde

Après la Commission européenne, qui a transmis mercredi 15 avril à Google une "communication de griefs", c'est-à-dire la liste de ce qu'elle estime être des atteintes à la libre concurrence, en concentrant ses attaques sur les résultats, jugés biaisés, du moteur Google shopping, le Sénat français a voté jeudi 16 avril à l'unanimité un amendement obligeant un exploitant de moteur de recherche à proposer sur sa page d'accueil un moyen de consulter au moins trois autres moteurs de recherche sans lien juridique avec lui. Une offensive qui, officiellement ou non, trouve aussi sa source dans l'inquiétude liée à l'omniprésence de Google, qui fait preuve d'une véritable boulimie technologique le conduisant à investir allégrement les territoires les plus variés, de la cartographie à la téléphonie mobile en passant par la santé, la robotique, les batteries ou les nanotechnologies, et en affichant des objectifs pas toujours faciles à décrypter.

Partager
Comment Google veut changer le monde

Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée, mais c’est moins vrai pour les êtres. A bien écouter ceux qui semblent le plus extravertis, il arrive de s'apercevoir que certains d'entre eux restent particulièrement discrets sur leur propre compte. Prenez Sergey Brin. Longtemps, le cofondateur de Google et ses collaborateurs ont mis en avant un certain goût pour la transparence et une certaine éthique. « Don’t be evil » -transposé en français par l’interdiction de vendre son âme au diable-, devise du géant du web, figurait sur le document remis aux futurs actionnaires au moment de l’entrée en bourse de Google. Loin de moi l’idée de moquer l’idéalisme. Sauf à considérer que notre monde est parfait en l’état, tourner en ridicule l’ambition de le changer serait pour le moins inconséquent, et peut-être même irresponsable. Et les entrepreneurs sont plutôt bien placés pour relever le défi. Mais mieux vaut manier l'angélisme avec prudence, au risque que les bonnes intentions affichées un jour ne se retournent le lendemain contre ceux qui les ont professées. Qui fait l'ange, fait la bête...Reste par ailleurs à savoir quel type de changement envisagent ceux qui s'attellent à "faire une différence". Aux débuts de l’épopée Google , vendre son âme au diable était compris, à Mountain View, comme : chercher le profit immédiat au détriment des intérêts de l’utilisateur. Par la suite, sa petite entreprise continuant à faire son chemin au rythme que l’on sait, Sergey Brin s’est judicieusement gardé de donner des traits trop nets à ce "diable", allant jusqu’à éviter de trop en dire sur son propre système de valeurs puisqu’il était largement admis au sein de la société que « ce qui est mal, c’est ce que Sergey juge être mal ». Or – le diable est dans les "détails" – cette discrétion a autorisé une inflexion progressive des valeurs de la société. Hier du côté de l’utilisateur, par principe, Google a notamment déçu en transigeant sur la pertinence des résultats offerts aux internautes chinois, en biaisant par hygiénisme, par puritanisme ou par intérêt commercial les résultats de requêtes d’utilisateurs occidentaux, en collectant toute sorte d'informations, voire en remettant en question le concept même de vie privée, comme l'a faitVint Cerf. Tout en se disant adepte de l'ouverture et de la transparence absolue, Google cultive donc une certaine opacité non seulement sur ses algorithmes, mais aussi, dans une certaine mesure, sur la mission qu’il poursuit. Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée... mais c'est moins vrai pour les sociétés.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Technos Télécoms

Le Web fête ses 25 ans : découvrez sa folle histoire

Numérique

Portrait du web en 2014

Numérique

« Numérique : nous n’avons encore rien vu », estime Jean-Luc Beylat

Technos en images

L'histoire de Google en 2 minutes

PEUT-ON ENCORE CONCURRENCER GOOGLE?

Numérique

IPv6 débarque le 6 juin

Numérique

Internet : la migration vers le protocole IPv6 est inéluctable

Numérique

La neutralité d’Internet dans la loi

Technos en images

2000 ou le roman de la bulle

Côté Labos

Faites comme FACEBOOK, n'innovez plus, jouez !

Numérique

Lire, écrire, compter... coder : l'informatique débarque à l'école primaire

Conception

Web 2.0 : Les internautes au pouvoir

Conception

Le Jam : la boîte à idées à l'heure du Web 2.0

Le Web 2.0, source d'économies

Numérique

Vidéo : le web sémantique expliqué aux débutants

Numérique

SemWeb.Pro 2012 : le Web sémantique sort des laboratoires

I&T Academy

2010, l'année du Web sémantique

Numérique

Cyber-sécurité : les défis de 2014

Numérique

Un service cloud de gestion des clés de chiffrement

Numérique

La nécessaire sécurisation du Cloud Computing

Numérique

Sécurité : Google veut remplacer les mots de passe par des clés USB

Conception

Automates : attention aux virus !

Numérique

Une technologie de stockage utilisant le Web de données

Numérique

Un moteur de recherche pour le web invisible

Conception

Le design émotionnel au service du Web

Numérique

Valoriser les "not so big data"

Energie - Environnement

Le protocole de communication du compteur Linky enfin choisi

Numérique

Le Li-Fi, la lumière 2.0

Numérique

Semsoft optimise la recherche d’information sur le Web

Le Web a encore du souffle !

Côté Labos

Microsoft veut changer notre quotidien

Numérique

La cyber-guerre, ce n'est pas de la science-fiction

Numérique

La révolution du mobile d'accord, mais pas sans applications

Numérique

Recherche éveillée sur Internet : mode d’emploi

Numérique

Google s’embarque dans la télé

Numérique

Le Web s'affiche sur la télé

Numérique

La 3D pour tous à l'assaut du Web

Informatique La gestion industrielle en location sur le Web

Start-up deeptech

Exhalia met le Web au parfum

Micro-électronique

Les laveries automatiques se branchent sur le Web

Start-up deeptech

MobileBridge facilite la navigation mobile sur le Web

Start-up deeptech

Toolnet fait parler le Web

Start-up deeptech

Noheto gère le contenu Web

Start-up deeptech

Sysqua certifie la qualité des sites Web

Conception

Limiter la voracité du Web

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

76 - Martin-Église

Maîtrise d'oeuvre pour la construction de 24 logements intermédiaires

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS