Comment EDF a gagné un gros projet éolien en Arabie Saoudite

Le consortium EDF Renouvelables-Masdar a remporté face à General Electric et Enel un projet de parc éolien de 400 MW en Arabie Saoudite. Un nouvel exemple de l’implication de l’électricien français dans la mutation des pays du Golfe vers les renouvelables.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Comment EDF a gagné un gros projet éolien en Arabie Saoudite
Ce parc de 400 MW sera le premier d'Arabie Saoudite.

Le partenariat EDF-Masdar est une affaire qui marche. Après avoir décroché la troisième phase du projet parc solaire Mohammed bin Rashid Al Maktoum de 800 mégawatts (MW) en mars 2017, l’ex-EDF Energies nouvelle et Abu Dhabi Future Energy Company PJSC (Masdar) ont remporté en consortium l’appel d’offres lancé en août 2017 concernant un parc éolien de 400 MW à Dumat Al Jandal, à 900 kilomètres au nord de Riyad, dans la région d’Al-Jouf située dans le nord du pays. Ils étaient face à General Electric et Enel.

Mieux disant à 21,3 dollars du MWh

Le consortium a été le mieux disant en proposant un prix de 21,3 dollars par MWh. C’est plus qu’au Brésil, ou l’éolien se négocie autour de 19 dollars américains, mais très en dessous des prix en France qui s’établissent autour de 70 euros. Un contrat de vente de l’électricité produite par le futur parc a été signé pour 20 ans avec la Saudi Power Procurement Company, filiale de SEC (Saudi Electricity Company), la compagnie saoudienne de production et de distribution d’électricité. Ce parc éolien sera le premier d’Arabie Saoudite, qui vise 10% de renouvelables dans son mix d’ici à 2023, et le plus puissant du Moyen-Orient. EDF détient 51% du projet et Masdar 49%.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Bien implanté dans le Golfe

Pour EDF, c’est un nouveau pas dans cette région du Golfe qui se tourne résolument vers les énergies renouvelables. En novembre 2017, EDF avait signé avec Dubai Electricity and Water Authority (DEWA) un contrat d’assistance à la maîtrise d’ouvrage pour la réalisation de la première centrale hydraulique de type STEP (station de transfert d’énergie par pompage) du Golfe persique.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS