Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Comment Carola, Lisbeth et Meteor veulent réhabiliter la consigne en Alsace

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

En Alsace, l'association Zéro Déchet Strasbourg et les entreprises Carola, Lisbeth et Meteor ont lancé le 30 avril le réseau Alsace Consigne. L'initiative cherchera à développer la réutilisation des emballages en verre. Une pratique qui représente des avantages écologiques mais aussi économiques.

Comment Carola, Lisbeth et Meteor veulent réhabiliter la consigne en Alsace
L'usine Carola de Ribeauvillé (Haut-Rhin).
© Société des eaux minérales de Ribeauvillé - Carola

En Alsace, plusieurs entreprises veulent remettre la consigne au goût du jour. Mardi 30 avril, le réseau Alsace Consigne a été lancé sous l’impulsion de l’association Zéro Déchet Strasbourg, du brasseur Meteor et des embouteilleurs Carola et Lisbeth. L’initiative cherche à regrouper des associations, des distributeurs et des industriels pour promouvoir la réutilisation des emballages. Il s’agit plus particulièrement ici des emballages en verre qui représentent tout de même 45% des emballages ménagers.

"Des freins techniques existent"

Pour certains, la consignation des bouteilles en verre évoque un temps lointain. À l’échelle du pays, la pratique est assez marginale. Sur les deux millions de tonnes de verre collectés chaque année, 227 000 tonnes d’emballages en verre étaient réemployés en 2017 selon l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe). Et la pratique concernerait essentiellement les cafés, les hôtels et les restaurants.

Dans un rapport de novembre 2018, l’Ademe identifiait plusieurs obstacles à la généralisation du système : “des freins techniques existent et compliquent la mise en œuvre: multiplicité des modèles de bouteilles, conception pour permettre leur ré-employabilité (résistance aux chocs et à l’usure pour permettre la collecte, le lavage et un nombre de réutilisations suffisant) ou encore présence d’étiquettes non-adaptées (ne partant pas au lavage). Il existe également des contraintes organisationnelles (place disponible, moyens humains, partage de la valeur), en particulier pour une collecte en grandes et moyennes surfaces, qui constitue un levier important de développement”.

Un système efficace à échelle régionale

En Alsace, la tradition ne s’est jamais vraiment perdue. Selon l’association Zero Waste France, dans l’ancienne région, 30% des magasins de la grande distribution sont déjà équipés de machines récupérant automatiquement les bouteilles consignées.

Le réseau Alsace Consigne souhaite néanmoins aller plus loin. Parmi ses projets, il évoque la mise en avant des produits consignés dans des magasins pilotes, la création d’une carte interactive pour identifier les points de vente de produits consignés et la sensibilisation des restaurations au système de consigne.

Pour l’instant, l’initiative est limitée aux départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Un périmètre justifié par Zero Waste France : “Lorsqu’elle se pratique à l’échelle régionale, l’impact environnemental de la consigne pour réemploi est bien plus positif que celui de l’usage unique”. Sur des zones plus vastes, les intérêts environnementaux et économiques de la consigne seraient moins vrais en raison des coûts de transport.

Outre l’avantage écologique, le réseau Alsace Consigne argumente sur la rentabilité du système. Dans les grandes surfaces de l’Est, les eaux gazeuses nature en verre consigné auraient ainsi enregistré une hausse des ventes de 9% en 2018.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

03/05/2019 - 19h32 -

BRAVO!!! il faut encourager halte au lobby industriel du plastique
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle