Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Comment BoostAerospace est devenu le modèle que Bercy veut appliquer aux filières

Gautier Virol , , , ,

Publié le

Avec la création, en juillet 2018, d'un Conseil dédié au numérique, la Direction générale des entreprises affiche sa volonté de digitaliser les filières industrielles. Elle prend comme exemple BoostAerospace, plateforme de numérisation de la supply chain de l'aéronautique créée par Airbus, Thales, Safran et Dassault.

Comment BoostAerospace est devenu le modèle que Bercy veut appliquer aux filières
Comment BoostAerospace est devenu le modèle que Bercy veut appliquer aux filières

Qu'est-ce donc que ce BoostAerospace dont Bercy parle tant ? Depuis juillet 2018 et le lancement du CNI numérique pour accompagner les filières industrielles dans leur transformation numérique, la Direction générale des entreprises (DGE) n'a de cesse de mettre en avant la plateforme numérique BoostAerospace mise en place par la filière aéro.

"BoostAeropsace est une SAS créée en 2011 par Airbus, Thales, Safran et Dassault Aviation", rappelle Patrick Fanget, président de l’entreprise depuis 2016. "A l’origine, son but est de créer des plates-formes collaboratives communes à ces quatre sociétés, pour communiquer sur l’ensemble de la supply chain avec des outils communs."

Outils communs

Trois plates-formes, qui étaient développées séparément par différentes entreprises, sont mises en commun. AirSupply, créé par une filiale d’Airbus, permet à tous les acteurs de la filière de partager de manière fluide les informations concernant les commandes, les livraisons voire les niveaux de stocks de chaque élément. AirDesign, de Dassault Systèmes, permet aux différents fournisseurs de travailler en direct sur le même modèle numérique de l'avion. AirCollab, développé par Thales, sert à échanger des informations et communiquer de manière sécurisée.

Jusqu’en 2016, "l’entreprise s’assure de la bonne gouvernance de la mise en place de ces outils et garantit qu’ils restent communs à tous, qu’ils ne deviennent pas différents en fonction des donneurs d’ordres", explique Patrick Fanget. Lorsqu’il prend la tête de l’entreprise, avec Pierre Faure à la direction générale, ils décident de développer des outils propres à l’entreprise.

Nouveaux produits

"Nous avons commercialisé en janvier 2019 AirConnect, un logiciel qui permet aux PME, pour un coût minime, de se connecter à AirSupply et de digitaliser leurs ventes auprès de la vingtaine de sociétés achetant sur la plateforme", explique Patrick Fanget. Car "seulement 200 fournisseurs de rang 1 à 2 sont reliés à leurs clients automatiquement via cette plateforme, alors que 1800 autres sociétés s'y connectent manuellement. Avec AirConnect, nous voulons que 400 d’entre-elles puissent le faire automatiquement."

Au même moment, BoostAerospace a lancé un service de cyber-sécurité de la supply chain, AirCyber. "Notre objectif, avec AirCyber, est de devenir un standard de la cybersécurité dans l’aéronautique. Ce qui doit permettre qu'une entreprise conforme à ce standard n'ait plus besoin d'être auditée à chaque nouvelle collaboration", explique Patrick Fanget. "On vise 1200 sociétés qui pourraient, d’ici quatre ans, recevoir une qualification validée par l’ensemble des actionnaires de BoostAerospace."

CNI Numérique

En créant un Conseil national de l’industrie (CNI) Numérique, en juillet 2018, la DGE a marqué sa volonté de d’accélérer la transition de l’industrie française vers l’industrie du futur. A ce niveau-là, reconnait Patrick Fanget, "la filière aéronautique en France est bien plus en avance que les autres filières." Rien d’étonnant, donc, à ce que "des groupes de travail regardent ce que fait l’aéronautique, et BoostAerospace en particulier, pour pouvoir le transposer dans d’autres filières".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle