Commencer sa journée de travail à 10 heures, le secret pour être plus productif

Le quotidien britannique The Telegraph a assisté à une conférence du Docteur Paul Kelley de l'univerisité d'Oxford. Celui-ci estime que l'on commence trop tôt à travailler, ce qui dérègle l'organisme et rend beaucoup moins productif. Et si faire la grasse matinée, était bon pour l'économie?

Partager
Commencer sa journée de travail à 10 heures, le secret pour être plus productif
Cet homme ne fait pas la grasse matinée, il travaille à être plus efficace quand commencera sa journée de travail à 10 heures.

Depuis le temps que vous le pressentiez, voilà que les travaux menés par un universitaire d’Oxford (repris par le quotidien The Telegraph) vous donnent raison. Vous trouvez cruel et injuste de devoir vous lever à 6 heures été comme hiver pour aller travailler, alors qu’il vous semble que les meilleures heures de sommeil vous attendent. Pis, vous sentez confusément que si on vous laissait dormir quelques heures de plus et arriver au travail à 10 heures plutôt qu’à 8 heures 30, vous iriez mieux et seriez dans la foulée plus productif. Et bien vous aviez RAISON.

Tout change à 55 ans

C’est ce qu’explique le docteur Paul Kelley de l’université d’Oxford. Selon ses travaux, nous souffrons collectivement d’un manque de sommeil. Il faudrait ne pas arriver au travail avant dix heures, à moins d’être un sexagénaire, puisqu’en vieillissant le temps de sommeil nécessaire se réduit. De quoi inciter les employeurs à promouvoir l’emploi des seniors ? On peut en douter, mais rien n’interdit de rêver même en étant éveillé.

Le médecin explique cela par le fait que, même en nous contraignant à nous lever tôt, notre corps reste en phase avec des données exogènes comme la luminosité extérieure. Le résultat est qu’en nous levant avant l’aurore, nous dégradons le repos naturel et nous sommes moins productifs que si l’on respectait ces rythmes. Autrement dit, l’horloge de la pointeuse n’est pas raccordée à l’horloge biologique de la majorité d’entre nous.

Une nuit d'Einstein = deux nuits et demi de Trump

Le scientifique estime par exemple que si les étudiants commençaient leur journée à 11 heures pour être au plein de leur capacité. Un tel décalage aurait un effet non négligeable sur les résultats des élèves : leurs moyennes augmenteraient de 10 %.

Et si tous ces arguments ne suffisent, rappelez-vous qu’Einstein dormait 10 heures par nuit et faisait quelques petites siestes dans la journée, alors que Donald Trump se vante de ne dormir que quatre heures par nuit. Le rapport entre la durée de sommeil de l'un et l'autre va de 1 à 2,5. Comme leurs journées ?

1 Commentaire

Commencer sa journée de travail à 10 heures, le secret pour être plus productif

Moi
18/07/2017 08h:56

Le raisonnement est à l'envers, le problème n'est pas qu'on se lève trop tot mais plutot qu'on dort trop tard, avec les sources d'énergies artificielles ( comme le nucléaire ) on éclaire nos nuit comme le jour, ce qui est fait qu'au lieu de dormir la nuit on veille tard et aprés on veut pas se lever tot...

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS