Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Comme chaque année, la Terre est en déficit de ressources naturelles

Pierre Monnier , ,

Publié le

Ce jeudi 13 août, la totalité des ressources consommées en 2015 a atteint le seuil des ressources produits par la Terre cette même année. En d'autres mots, depuis aujourd’hui, la Terre consomme à perte.

L’ONG Global Footprint Network relève chaque année l’empreinte écologique des Hommes sur la planète et la compare à sa biocapacité. Une sorte de bilan de l’offre et de la demande des ressources naturelles. Le "jour de dépassement" marque le moment où les ressources utilisées par l’humanité dépassent les ressources que la Terre peut créer en une année. Pour cette année, le "jour de dépassement" est ce jeudi 13 août 2015, une date qui ne cesse d’avancer. Il y a 15 ans, ce jour n'était atteint que début octobre.

La conférence sur le climat de Paris (COP21), qui aura lieu en décembre, est un élement important pour le directeur de Global Footprint network, Mathis Wackernagel : "L’accord global pour éliminer les combustibles fossiles, en cours de discussion en amont de la COP21, aideraient considérablement à freiner la croissance constante de l’empreinte écologique". Selon l’ONG, "la déforestation, la sécheresse, la pénurie d’eau douce, l’érosion des sols, la perte de biodiversité ou encore l’accumulation de CO2 dans l’atmosphère" sont autant de signes que la Terre s’épuise.

Agir maintenant pour l’avenir

Si les émissions carbones sont réduites de 30% d’ici 2030, ce qui est un engagement déjà pris par un certain nombre de pays dont les Etats-Unis et la France, le "jour de dépassement" pourrait reculer à mi-septembre. En revanche, l’ONG nous apprend qu’à ce rythme de consommation énergétique, les besoins de la Terre seraient équivalent au double des ressources générées d’ici 2030. Des chiffres qui prennent l’écho de la volonté de Barack Obama lors du lancement de son plan d’énergie propre : "Nous devons agir, et nous devons agir maintenant".

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

14/08/2015 - 09h23 -

3 milliards en 1960,7 milliards en 2013,10 milliards en 2050. Jusqu'à quand allons nous ignorer ces données pour comprendre que pour vivre nous avons des besoins. Surtout dans les villes ! Et que les prélèvements qu'on fait dans le milieu nous servent qu'à ça.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle