Commande du quatrième bâtiment multi-mission confirmée par le ministère de la Défense

Le ministère confirme la commande d’un quatrième bâtiment multi-mission pour compléter la flotte de la marine nationale déployée dans les Antilles. Le navire sera livré avant au second semestre 2018.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Commande du quatrième bâtiment multi-mission confirmée par le ministère de la Défense

Mercredi 18 janvier, la direction générale de l’armement (DGA), rattaché au ministère de la défense confirme la commande d’un 4ème bâtiment multi-mission (B2M). La société Kership, codétenue par les groupes Piriou et DCNS, spécialisée dans l’industrie navale, sera en charge de livrer le navire au second semestre 2018.

Baptisé le Drumont d’Urville en hommage à un officier de marine et explorateur français, il rejoindra les trois premiers bâtiments multi-mission commandés par la DGA. Deux ont déjà été réceptionnés en 2016 : le D’Entrecasteaux et le Bougainville. Le Champlain le sera avant l’été 2017. Ceux-ci ont fait l’objet d’une première commande en décembre 2013. Jean-Yves le Drian, ministre de la défense, avait décidé au titre de la loi de programmation militaire, de commander un quatrième navire.

Les bâtiments multi-mission sont destinés à assurer des missions de souveraineté outre-mer, embarquent deux équipages de 20 marins et 2300 tonnes pour des missions de 30 jours sans ravitaillement et peuvent naviguer jusqu’à 200 jours par an. Leur vitesse peut atteindre 13 nœuds.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS