Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Colas emporte la construction de la LGV Tanger-Kénitra

,

Publié le

A l'occasion de la visite de François Hollande au Maroc,  Colas Rail Maroc a décroché, en groupement avec Egis Rail, le contrat de conception-construction de la première Ligne à Grande Vitesse entre Tanger et Kénitra, portant sur 185 kilomètres de voies doubles.

Colas emporte la construction de la LGV Tanger-Kénitra © colas.com

Hollande fait le VRP de Colas. Acteur de la construction et de l’entretien des infrastructures de transport, la filiale marocaine de Colas vient de remporter le contrat permettant de relier Tanger et Kénitra grâce à une LGV de 185 kilomètres de voies doubles.   

Le montant total du contrat s’élève à 136 millions d’euros, dont les 91% (124 millions d’euros) pour Colas Rail et Colas Rail Maroc.

Les travaux de construction concernent les voies ferrées (études et travaux), les caténaires et deux bases travaux (études, fournitures et travaux). Ils se dérouleront sur une durée de 3 ans et demi (42 mois), pour une inauguration prévue au premier semestre 2016.

Colas Rail s'est déjà distingué au Maroc par la construction des infrastructures des tramways de Rabat et Casablanca. Actif dans la zone MENA (Afrique du Nord et Moyen-Orient), il a participé au chantier du métro du Caire, obtenu fin 2012 le contrat d’extension du métro d’Alger et enfin au début de cette année 2013 celui du Réseau Ferroviaire Rapide de Tunis. 

Implanté dans près de 50 pays, à travers un réseau de 800 établissements et 1 400 sites de production, le groupe Colas, filiale de Bouygues emploie 63 000 collaborateurs. Au Maroc, il est présent sous les enseignes Colas, GTR et LRM, toutes incluses dans le célèbre logo losange jaune.

La réalisation des quelques 100 000 chantiers annuels dans le monde, a permis au groupe présidé par Hervé Le Bouc de dégager en 2012, un chiffre d’affaires consolidé de 13,03 milliards d'euros (dont 44% à l’international) en progression de +5%. Son résultat net (part du Groupe) a reculé de 10% en 2012 à 302 millions d'euros.

En France, Colas a réalisé plusieurs lignes à grande vitesse dont la LGV est-européenne déservant Strasbourg.

 

 

Nasser Djama

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle