Cofely va construire une centrale biomasse en Limousin

La filiale de GDF Suez va investir 100 millions d'euros dans la construction d'une centrale de cogénération biomasse à Saillat-sur-Vienne (Haute-Vienne).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Cofely va construire une centrale biomasse en Limousin
Papeterie Smurfit Kappa à Saillat-sur-Vienne

Le projet de centrale de cogénération de chaleur et d'électricité par biomasse porté par Cofely (GDF Suez) vient d'être lancé à Saillat-sur-Vienne (Haute-Vienne). Il s'inscrit dans le cadre du quatrième appel à projets du ministère de l'Ecologie et de l'Energie via la Commission de régulation de l'énergie (CRE 4) en juillet 2010.

Cet équipement, estimé à 100 millions d'euros, sera installé sur le site de la papeterie Smurfit Kappa à Saillat-sur-Vienne et développera une puissance de 25 MW. La phase administrative est en cours pour une durée de six mois, le chantier pourrait débuter avant l'été pour une livraison en 2014, après deux ans de travaux.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Cette unité de cogénération dédiée à Smurfit Kappa produira à la fois de la chaleur et de l'électricité pour ce site industriel, précise Guillaume Vraux, à la direction régionale sud-ouest de Cofely. Des synergies sont encore à l'étude avec le papetier International Paper qui dispose d'une usine juste à côté, en ce qui concerne la fourniture de vapeur d'eau qui pourrait par la suite alimenter une chaudière. Un partenariat a été également conclu avec sa filiale le Comptoir de Bois de Brive (Corrèze), qui sera chargée d'approvisionner la centrale en plaquettes forestières et écorces."

La centrale consommera chaque année 218 000 tonnes de plaquettes dont 43 % issues de forêts limousines, 143 000 tonnes d'écorces produites par la station d'écorçage de l’unité de pâte à papier et 9 000 tonnes de broyats de palettes. Une trentaine d'emplois pourrait être créé au niveau de la chaîne d'approvisionnement.

Cette centrale biomasse, la seule retenue en Limousin par le CRE 4, fait partie des quinze projets validés dans l'Hexagone. Cofely dispose d'une première centrale de cogénération biomasse de 12 MW installée depuis 2007 (CRE 1) sur le site International Paper de Saillat-sur-Vienne.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS