Coeur artificiel Carmat : le deuxième greffé est rentré chez lui et peut mener "une vie normale"

Dans le Parisien ce 19 janvier, le professeur Carpentier donne des nouvelles du deuxième patient ayant reçu un cœur bioprothétique Carmat. L'homme, âgé de 68 ans, se porte bien et peut mener une vie "normale" et autonome.

Partager
Coeur artificiel Carmat : le deuxième greffé est rentré chez lui et peut mener

Le patient de 68 ans ayant reçu un cœur bioprothétique Carmat le 5 août dernier à Nantes a pu rentrer chez lui le 2 janvier, indique le professeur Carpentier dans une interview au Parisien. Auparavant, l'équipe médicale s'était assurée que le patient pouvait utiliser l'appareillage portatif associé à la prothèse (deux batteries et un panneau de contrôle) en tout autonomie.

Pour cela, l'homme a "reçu une formation au fonctionnement de ce système portable, électrique et silencieux", explique Carmat dans un communiqué. "C'est le plus léger de tous les dispositifs disponibles pour l'alimentation d'un coeur artificiel total. Il offre aux patients mobilité et autonomie dans d'excellentes conditions".

Le greffé, marié et père de deux enfants (mais qui tient à rester anonyme), va bien, se félicite l'inventeur de la prothèse. "Il peut désormais vivre chez lui, aller et venir en toute autonomie", explique le quotidien. "Il nous a raconté être allé déjeuner sans aucune assistance technique chez son fils à 70 km de Nantes. N'est-ce pas la plus belle démonstration d'une vie normale ?", s'enthousiasme le médecin.

l'arrêt de la premier prothèse "multifactoriel"

Celui-ci revient également pour Le Parisien sur les raisons de l'échec de la première greffe sur un malade de 76 ans, Claude Dany, qui était décédé 74 jours après l'opération. "Les causes de l'arrêt se sont révélées multifactorielles. Une part des difficultés étaient liées à la condition même du malade : son âge, sa maladie plus avancée, sa vie menacée à quelques semaines" et "son état général, rénal en particulier, plus atteint que ce que nous pouvions supposer".

Entre les deux opérations, "des ajustements ont été apportés" au cœur artificiel. Les leçons tirées du premier cas ont également permis de réduire la durée de l'intervention chirurgicale (six heures au lieu de huit).

Regardez l'interview du professeur Carpentier par le journal Le Parisien


Greffe de cœur artificiel : le récit d’un... par leparisien

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Aix-en-Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - COBAN

Fourniture et travaux de pose et de dépose de signalisation spécifique

DATE DE REPONSE 23/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS