Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Codem ouvre un centre technique pour les machines-outils Okuma

Publié le , mis à jour le 26/03/2013 À 10H10

Le constructeur japonais Okuma ouvre un centre technique et de démonstration en banlieue parisienne. Son distributeur exclusif Codem espère doubler ses parts de marché en cinq ans.

Codem ouvre un centre technique pour les machines-outils Okuma

Codem, le distributeur exclusif des machines-outils du japonais Okuma pour la France, vient d’ouvrir un centre technique à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine) qui comprend un show room de 1 600 mètres carrés. Une dizaine de machines sont en démonstration, tours horizontaux, tour fraiseur multifonctions, tour vertical, centres d’usinages verticaux et centre horizontal. Ce centre technique est le quatrième ouvert par Okuma, le numéro trois mondial de la machine-outil, après Stuttgart en Allemagne, Vienne en Autriche et Moscou en Russie.

Avec ce centre, Codem entend poursuivre ses gains de parts de marché. Le potentiel existe pour Okuma, marque résolument haut de gamme, dont la notoriété en France est inférieure à celle qu’elle connaît dans les autres pays. Bernard Besse, PDG de Codem, espère doubler les parts de marché d’Okuma en France d’ici cinq ans, en restant dans la dynamique actuelle. Lors des dix-huit derniers mois, Codem a vendu deux fois plus de machines que lors des quatre ans précédents dans le sud-ouest de la France. Une progression qui fait suite à son implantation à Toulouse (Midi-Pyrénées) il y a dix-huit mois.

Bernard Besse met en avant le coût réel d’utilisation des machines Okuma, malgré leurs prix élevés. Elles sont les seules à être garanties cinq ans et le coût annuel de leurs pièces détachées serait de l’ordre de 0,7 % du prix de la machine, contre 5 % pour certains de leurs rivales. Et Bernard Besse reconnaît également profiter des difficultés liées à la fusion de DMG et Mori Seiki pour imposer la marque Okuma en France.

Patrice Desmedt

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle