Coca-Cola fait mieux que prévu au 2eme trimestre

(Reuters) - Coca-Cola a annoncé mercredi un bénéfice trimestriel meilleur qu'attendu à la faveur de la hausse de la demande pour ses boissons non-gazeuses et les versions à faible teneur en sucre et sans sucre de ses sodas.
Partager
Coca-Cola fait mieux que prévu au 2eme trimestre
Coca-Cola a annoncé mercredi un bénéfice trimestriel meilleur qu'attendu à la faveur de la hausse de la demande pour ses boissons non-gazeuses et les versions à faible teneur en sucre et sans sucre de ses sodas. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake

Coca-Cola, comme son concurrent PepsiCo, a développé son portefeuille de boissons non-gazeuses et réduit la teneur en sucre de ses boissons face aux critiques des diététiciens et aux pressions des pouvoirs publics.

"La croissance organique dans les sodas a été alimentée par l'innovation et le soutien marketing pour nos options à faible teneur en sucre ou sans sucre comme Coca-Cola Zero Sugar", a dit le nouveau directeur général du groupe James Quincey dans un communiqué.

Les ventes mondiales en volume des sodas faiblement caloriques ou sans calorie ont progressé de l'ordre de 5% au deuxième trimestre, a dit Coca-Cola.

Le numéro un mondial des boissons non-alcoolisées prévoit de lancer le Coca-Cola Zero Sugar aux Etats-Unis en août.

Ses boissons non-gazeuses comme les jus de fruits et les smoothies Innocent ont aussi bénéficié d'une forte demande en Europe, a dit le groupe d'Atlanta.

Le bénéfice trimestriel a chuté de 60,2% en raison d'une charge de 653 millions de dollars (561 millions d'euros) liée au retrait de l'activité d'embouteillage en Amérique du Nord.

Le bénéfice net sur la période avril-juin a chuté à 1,37 milliard de dollars, soit 32 cents par action, contre 3,45 milliards (79 cents/action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 59 cents contre 57 cents attendu par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a reculé de 16% à 9,70 milliards de dollars, contre 11,54 milliards de dollars au deuxième trimestre 2016, son neuvième trimestre consécutif de baisse, pénalisé par un dollar fort et le retrait de l'activité d'embouteillage en Amérique du Nord. Les analystes anticipaient en moyenne un chiffre d'affaires de 9,65 milliards de dollars.

L'action progresse légèrement dans les échanges d'avant-Bourse à Wall Street.

(Sruthi Ramakrishnan à Bangalore; Catherine Mallebay-Vacqueur et Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS