Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Cnil : record de plaintes de salariés en 2011

,

Publié le

Les salariés français se plaignent de plus en plus d'être trop surveillés par leur employeur ou que leur entreprise ne protège pas suffisamment leurs données personnelles. Pour l'année passée, la Cnil enregistre ainsi un nombre record de des plaintes liées aux ressources humaines.

Cnil : record de plaintes de salariés en 2011 © D.R.

En 2011, la Cnil a enregistré un total de 670 plaintes liées à la gestion des ressources humaines. Tel est l'un des chiffres éloquents présentés dans le rapport annuel de la Cnil, publié ce mardi 10 juillet 2012.

"Nous constatons des hausses importantes par rapport à 2010 notamment en matière de cybersurveillance", précise la Commission de l'informatique et des libertés. Il s'agit des dispositifs mis en œuvre par l'employeur pour contrôler l'utilisation des outils informatiques et l'accès à la messagerie électronique. Les plaintes concernant ce type de surveillance connaissent le plus fort taux de croissance, soit + 59% sur un an. En volume, il ne s'agit encore que de 51 plaintes, mais la tendance est bien là.

Autre sujet de plaintes des salariés : l'insuffisante protection des données personnelles au sein du système d'information de l'entreprise. "Il s'agit de faille de sécurité du réseau informatique ou d'erreurs humaines ayant pour conséquence la divulgation, aux collègues ou plus largement sur internet, de données telles que le numéro de sécurité sociale, les revenus ou les coordonnées des salariés", indique la Cnil. Les plaintes à ce sujet  sont au nombre 66, soit une croissance de 27% par rapport à 2010.

Mais l'objet de mécontentement le plus largement représenté reste la vidéosurveillance qui atteint : 215 plaintes, un chiffre en croissance de 13% par rapport à 2010. Face à cette situation préoccupante la Commission a récemment rappelé le cadre légal de la vidéosurveillance en entreprise et les bonnes pratiques à suivre.

Pour le reste, la commission enregistre : 66 plaintes autour de la géolocalisation des véhicules professionnels, 33 pour non pertinence des données collectées, 31 pour défaut d'information des personnes concernées, 25 pour non déclaration du fichier, 22 concernant des badgeuses et 17 liées aux procédures de recrutement.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle