Transports

CMA CGM veut lever 1,8 milliard d'euros pour financer le rachat de Ceva

, , ,

Publié le , mis à jour le 25/11/2019 À 12H23

CMA CGM a annoncé lundi 25 novembre vouloir lever 1,8 milliard d'euros de liquidités. Le groupe français de transport maritime veut ainsi financer l'acquisition de Ceva Logistics.

CMA CGM veut lever 1,8 milliard d'euros pour financer le rachat de Ceva
CMA CGM a finalisé en avril le rachat de Ceva Logistics pour 1,3 milliard d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier
© Benoit Tessier

CMA CGM prévoit de lever plus de 2 milliards de dollars (soit 1,8 milliard d'euros) de liquidités d'ici mi-2020. Le groupe français de transport maritime a indiqué lundi 25 novembre vouloir utiliser cette somme pour financer l'acquisition du suisse Ceva Logistics.

Près de la moitié de cette somme, soit 968 millions de dollars, proviendra de la cession de participations dans 10 terminaux portuaires à Terminal Link, une coentreprise détenue à 51% par CMA CGM et à 49% par China Merchants Port. Le groupe marseillais, l'un des principaux transporteurs mondiaux de conteneurs par mer, compte aussi lever 860 millions de dollars de la vente et du "lease-back" de navires.

L'objectif de rentabilité de Ceva repoussé à 2023-2024

CMA CGM a repoussé à 2023-2024 l'objectif de rentabilité de Ceva, racheté en 2019 pour 1,3 milliard d'euros, en raison de "l’environnement difficile sur certains secteurs industriels", notamment dans le secteur automobile, auquel l'entreprise suisse est particulièrement exposée.

Au troisième trimestre, CMA CGM a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 25,8% à 7,6 milliards de dollars avec des volumes transportés en progression de 5,1%. À normes comptables comparables et hors impact de Ceva, l'Ebitda récurrent du groupe français a atteint 384 millions de dollars, en hausse de 5,3%. Le résultat net s'est établi à 45,4 millions de dollars, après deux pertes nettes trimestrielles consécutives.

Avec Reuters (Gus Trompiz, version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte