Climat des affaires très dégradé en septembre, selon l'Insee

PARIS (Reuters) - Le climat général des affaires en France s'est fortement détérioré en septembre, selon l'enquête mensuelle de conjoncture publiée vendredi par l'Insee.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Climat des affaires très dégradé en septembre, selon l'Insee

L'indicateur synthétique du climat des affaires dans l'industrie manufacturière a baissé de six points à 99, repassant sous le seuil de 100 qui correspond à la moyenne de longue période de cet indicateur. Il retrouve ainsi son niveau d'août 2010.

Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un chiffre de 102, leurs estimations allant de 98 à 104.

L'indicateur du climat des affaires dans son ensemble, en incluant les services, le bâtiment, le commerce de gros et le commerce de détail, a parallèlement baissé de huit points à 97.

"Le climat conjoncturel se dégrade dans tous les secteurs à l'exception du bâtiment", souligne l'Insee dans un communiqué.

L'indicateur des services chute quant à lui de huit points à 95.

L'indicateur de retournement, en léger repli depuis avril, "bascule nettement en zone défavorable", précise l'Insee dans un communiqué.

Marc Angrand, édité par Yves Clarisse

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
ARTICLES LES PLUS LUS