Clestra va supprimer 108 postes

Le fabricant de cloisons amovibles pour bureaux est en redressement judiciaire depuis deux mois.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Clestra va supprimer 108 postes

La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Strasbourg dira ce mardi 22 janvier si le fabricant de cloisons amovibles pour bureaux Clestra SAS, implanté à Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin) peut poursuivre sa période de redressement judiciaire entamée le 15 novembre dernier.

A l'issue de l'audience, lundi après-midi, l'administrateur judiciaire, Me Claude-Maxime Weil, a indiqué que l'entreprise avait engagé un plan de sauvegarde de l'emploi prévoyant 108 suppressions de postes.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le président de Clestra, Xavier Negiar, a confirmé ce chiffre. Selon lui, Clestra emploie 700 personnes en France et environ 500 à Illkirch. Il n'a pas précisé l'impact exact de se PSE sur le site de production d'Illkirch, mis en service en 2011. L'entreprise privilégiera les départs volontaires.

Xavier Negiar s'est dit confiant pour les mois à venir. "On a de l'argent en banque, on est financé, on a des clients", affirme-t-il, évoquant même "un afflux de commandes intéressant" au cours des dernières semaines.

Selon lui, Clestra "a tapé le fond de la piscine, et on a donné le coup de pied salvateur". Il compte sur un retournement de tendance, avec la fin de la mode des "open space", pour rebondir sur son cœur de marché : "Le vent tourne. On revient sur un concept très intéressant où l'on a besoin de cloisons amovibles et mobiles. Et on a un savoir-faire extraordinaire qui est en phase avec les aspirations des entreprises."

Pour Me Claude-Maxime Weil, "l'objectif, soit avec l'actionnaire actuel seul, soit avec un deuxième actionnaire, c'est de trouver des fonds pour se développer à l'international". "Si un partenaire se présente est qu'il est de qualité, il y a quelque chose à faire. Mais seulement s'il est de qualité", commente Xavier Negiar.

Clestra SAS est une filiale du groupe Clestra-Hausermann, qui appartient au groupe Windhurst.

Thomas Calinon

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS