Cleantechs : les mastodontes du web créent un fonds pour faire émerger des technos de rupture

Bill Gates et Mark Zuckerberg sont à l’origine d’un nouveau fonds d’investissement dédié aux start-up spécialisées dans les cleantechs. Baptisé Breakthrough Energy Coalition, ce fonds a été dévoilé à l’occasion de la COP21 et regroupe de nombreux entrepreneurs du web.

Partager
Cleantechs : les mastodontes du web créent un fonds pour faire émerger des technos de rupture
Lancée par Mark Zuckerberg (Facebook) et Bill Gates (ex-PDG de Microsoft), la Breakthrough Energy Coalition prend la forme d’un fonds d’investissement dédié aux jeunes entreprises en phase d’amorçage.

Bill Gates (ex-PDG de Microsoft), Mark Zuckerberg (Facebook), sa femme Priscilla Chan, Jeff Bezos (Amazon), Reid Hoffman (LinkedIn), Richard Branson (Virgin), Jack Ma (Alibaba), mais aussi Xavier Niel (Free)… Tous, se sont réunis pour former la Breakthrough Energy Coalition. Propulsée par Mark Zuckerberg et Bill Gates, cette nouvelle initiative vise à accélérer l’essor de technologies de rupture dans le domaine des énergies propres.

La Breakthrough Energy Coalition prend la forme d’un fonds d’investissement dédié aux jeunes entreprises en phase d’amorçage qui ont « le potentiel de mettre à disposition de tous une énergie fiable et à faibles émissions de carbone », explique le site dédié. Pour l’heure, le montant de l’enveloppe globale de financements n’a pas été divulgué, mais le fonds devrait intervenir dans cinq domaines en particulier : la génération et le stockage d’électricité ; les transports ; les usages industriels ; l’agriculture et enfin l’efficacité des systèmes énergétiques.

« Résoudre le problème de l’énergie propre est une partie essentielle pour construire un monde meilleur, a expliqué Mark Zuckerberg sur sa page Facebook. Nous ne serons pas en mesure de réaliser des progrès significatifs dans d’autres défis, comme l’éducation et l’accès à Internet, sans une énergie sûre et un climat stable. Pourtant, le progrès vers un système énergétique durable est trop lent, et le système actuel ne favorise pas le type d'innovations qui nous permettra d’aller plus vite ».

« La seule façon d'atteindre cet objectif est de développer de nouveaux outils qui permettent d'assouvir la soif du monde pour l'énergie. Ces nouveaux outils innovateurs seront le résultat d'un accroissement dramatique des efforts de recherche du secteur public, parallèlement à des investissements à long terme et flexibles », peut-on encore lire sur le site dédié.

Cette initiative privée se déploiera donc de paire avec une large initiative internationale publique baptisée « Mission innovation ». Ce dispositif, lancé officiellement lundi 30 novembre à la COP21, regroupe vingt pays, dont le Canada, la Chine, le Brésil, la France ou encore les Etats-Unis, l’Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis. Tous se sont engagés à doubler leurs investissements dans la recherche publique pour le développement des énergies propres. Ensemble, ils devraient investir 20 milliards de dollars (environ 18,9 milliards d’euros) dans ce domaine d'ici 2020.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS