Clarins va se retirer de la cote

Partager

Clarins est décidé à racheter les 30,5 % de son capital correspondant au flottant, afin de prendre le contrôle entier de la société. La famille Courtin, qui possède le reste des titres et 78 % des droits de vote, a fait suspendre la cote de Clarins à la Bourse de Paris jeudi 26 juin. Elle compte retirer le titre définitivement de la cote pour faire de Clarins une société à capitaux privés.

Les détails de la transaction seront communiqués lundi 30 juin, mais La Tribune croit savoir que la famille Courtin offrirait une prime de 30 % par action aux actionnaires minoritaires, ce qui reviendrait à débourser plus de 700 millions d'euros, financés par l'emprunt selon le quotidien. Au dernier cours, l'action cotait 43,72 euros. Le titre a perdu plus de 23 % depuis le 1er janvier, retrouvant ses niveaux de 2005.

L'année dernière, Clarins avait fait l'objet de plusieurs rumeurs d'OPA suite au décès de son fondateur, les noms de L'Oréal, Procter & Gamble, LVMH et PPR étant le plus souvent cités. La société a pour objectif 2008 une croissance de 4 à 6 % de son chiffre d'affaires.

R.K.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    L'OREAL
ARTICLES LES PLUS LUS