Clariant: Baisse de 5% du chiffre d'affaires en 2020, la pandémie devrait encore peser au premier trimestre

ZURICH (Reuters) - Le groupe chimique suisse Clariant a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires en baisse de 5% en 2020, la demande dans plusieurs divisions ayant été affectée par la pandémie de COVID-19.
Partager
Clariant: Baisse de 5% du chiffre d'affaires en 2020, la pandémie devrait encore peser au premier trimestre
Le groupe chimique suisse Clariant a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires en baisse de 5% en 2020, la demande dans plusieurs divisions ayant été affectée par la pandémie de COVID-19. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

Son bénéfice net a atteint 799 million de francs suisses (740,46 millions d'euros) contre 38 millions de francs en 2019, Clariant ayant bénéficié de cessions de divisions et n'étant plus confronté à une enquête européenne sur les pratiques anticoncurrentielles.

Le chiffre d'affaires des trois divisions que le groupe conserve a baissé à 3,86 milliards de francs contre 4,4 milliards de francs l'année passé.

La marge opérationnelle sur le chiffre d'affaires des activités non cédées a baissé à 16%, contre 16,8% un an plus tôt.

"L'offre excédentaire de pétrole et la volatilité défavorable des devises" dans le contexte de la pandémie a pesé sur les résultats, a expliqué Clariant.

Le groupe a ajouté que la pandémie continuerait à affecter ses activités au moins jusqu'au premier trimestre 2021.

Clariant a subi a changement de direction majeur fin 2020, son actionnaire principal, Saudi Basic Industries, ayant demandé le départ de son directeur général, Hariolf Kottmann, après 12 ans de présence dans l'entreprise.

Le groupe prévoit de se délester de sa division pigments d'ici la fin de l'année et est également en train de supprimer des centaines d'emplois, dans le cadre d'un programme de réduction des coûts et de "redimensionnement" de l'entreprise.

Clariant a proposé un dividende non récurrent de 0,70 franc par action.

(John Miller, version française Kate Entringer, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS