Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Clariant annonce un bénéfice annuel inférieur aux attentes

Publié le

ZURICH (Reuters) - Clariant a annoncé mercredi une hausse de 9,5% de son bénéfice net annuel, bien en deçà des attentes, grevé par des charges exceptionnelles sur fond de conflit ouvert avec le fonds activiste White Tale.

Clariant annonce un bénéfice annuel inférieur aux attentes
Clariant a annoncé mercredi une hausse de 9,5% de son bénéfice net annuel, bien en deçà des attentes, grevé par des charges exceptionnelles sur fond de conflit ouvert avec le fonds activiste White Tale. /Photo prise le 29 octobre 2017/REUTERS/Arnd Wiegmann
© Arnd Wiegmann

Le bénéfice net après minoritaires a augmenté à 277 millions de francs (240 millions d'euros); les analystes anticipaient en moyenne 332 millions de francs, selon le consensus Reuters.

Le groupe bâlois, qui a engagé Goldman Sachs pour le défendre contre White Tale, a inscrit une charge exceptionnelle de 180 millions de francs contre 107 millions en 2016.

White Tale a fait échouer le projet de mariage du chimiste suisse spécialisé avec l'américain Huntsman.

En janvier, White Tale a, contre toute attente, vendu sa participation de 24,99% au saoudien Saudi Basic Industries (Sabic), devenu ainsi le principal actionnaire de Clariant. Sabic, quatrième groupe chimique mondial, a dit ne pas envisager actuellement de racheter la totalité de Clariant.

Le chiffre d'affaires a progressé à 6,38 milliards de francs en 2017, conforme au consensus de 6,34 milliards de dollars.

"Les résultats sont particulièrement encourageants et tous les secteurs ont contribué à cette expansion", déclare le directeur général Hariolf Kottmann dans un communiqué.

"Pour 2018, nous sommes persuadés de poursuivre notre croissance en monnaies locales, au niveau du flux de trésorerie (operating cash flow) et de notre rentabilité".

Clariant propose un dividende en hausse de 11% à 0,50 franc suisse, conforme au consensus.

Le groupe a confirmé son objectif à moyen terme d'un excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) compris entre 16 et 19% du chiffre d'affaires.

Pour 2017, la marge d'Ebitda ajustée s'est établie à 15,3%, contre 15,2% en 2016.

(John Miller; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle