Clap de fin pour les surgelés Iglo

Réunies depuis près d’un an dans le même groupe, la marque Findus va prendre l’ascendant sur son ancienne concurrente Iglo d’ici à la fin de l’année 2016. Une manière de réduire les coûts et de gagner en efficacité pour le propriétaire Nomad.

Partager

 Clap de fin pour les surgelés Iglo

C’est l’une des conséquences du rapprochement de Findus et d’Iglo, opéré il y a près d’un an par le fonds Noma Foods. "Compte-tenu du marché actuel des surgelés, nous n’avons pas les moyens de continuer à financer deux marques", explique Steven Libermann, le PDG de Findus France et Europe du Sud. Iglo, célèbre pour son "Captain" et ses bâtonnets de colin, devrait disparaître en France d’ici à la fin de l’année. Actuellement, les deux marques occupent la place de leader du marché français des surgelés salés, avec 10 % de parts de marché, mais Iglo n’en réalise que 1,3 %.

"Les deux marques se cannibalisent sur certains segments, comme sur le poisson pané. Elles ont certaines spécificités comme les volailles panées pour Iglo, tandis que Findus est une marque transversale, très présente sur les plats cuisinés. Notre objectif sera de pouvoir faire mieux avec une seule marque, en concentrant nos investissements", explique Steven Libermann. Concrètement, il ne devrait pas y avoir de transition sur les packagings, avec la présence de deux marques par exemple sur les packagings. Iglo pourrait disparaitre d’un seul coup. "Ca sera fait de façon rapide", tranche le PDG de Findus, sans plus de détails. Sur un marché des surgelés salés en recul de 2 % en volume en 2015 et de 1,4 % en valeur, l’ensemble Findus-Iglo a réalisé un chiffre d’affaires en sortie de caisse de 260 millions d’euros (+2,2 %) en 2015. D’ici à cinq ans, Findus ambitionne d’atteindre 15 % de parts de marché, avec une seule marque, contre 10 % avec deux marques.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Investissements industriels et publicitaires

D’ores et déjà, le groupe concentre ses investissements publicitaires sur la marque Findus. 4 millions d’euros sont déboursés cette année pour de nouveaux spots publicitaires soit un budget en hausse de 25 %. Ces films publicitaires verront le retour du célèbre slogan historique de la marque, "Heureusement, il y a Findus".

Parallèlement, l’usine Findus de Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais) se voit conforter dans ses fabrications de produits à base de poissons. "7 millions d’euros sont investis sur la période 2016 à 2018", a rappelé Steven Libermann. L’usine devrait être appelée de plus en plus à fabriquer et exporter pour d’autres pays européens du groupe, comme l’Espagne et la Belgique. "Notre objectif est d’internaliser au maximum la fabrication de nos produits dans nos usines européennes et d’avoir un recours limité aux sous-traitants", affirme le PDG de Findus. Un choix qui a pris tout son sens depuis le scandale de la viande de cheval dans les lasagnes il y a trois ans, qui avait pointé l’opacité de certains sous-traitants des grandes marques de l’alimentaire.

Adrien Cahuzac

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    FINDUS FRANCE
ARTICLES LES PLUS LUS