L'Usine Santé

Clap de fin pour l’usine de Pfizer

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La France pâtit du changement de stratégie industrielle de Pfizer. Numéro un de l’industrie pharmaceutique, l’américain va céder sa dernière usine française, située à Amboise (Indre-et-Loire), au façonnier français Fareva. Ce dernier s’est engagé à maintenir les 500 emplois du site durant cinq ans, et à continuer de produire les médicaments Pfizer durant dix ans. Depuis l’expiration du brevet du Viagra fin juin, les capacités du site étaient utilisées à moins de 60%. Or Pfizer veut équilibrer la production entre ses usines et celles de ses sous-traitants. Une opportunité pour Fareva, qui monte en puissance dans la pharmacie et la cosmétique.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte