L'Usine Auto

Citroën passe de la Méhari à la e-Méhari

, , , ,

Publié le , mis à jour le 09/12/2015 À 10H47

Série d'été Citroën a dévoilé le 7 décembre la e-Méhari, une décapotable de plage électrique s'inspirant de la désormais mythique Méhari,  produite entre 1968 et 1987. 

Née à la fin des années 60, elle reste la star des bords de mer. La Citroën Méhari symbolise en effet l'insouciance de la France d'après 1968. La marque aux chevrons a lancé ce véhicule de plein air, révolutionnaire à l'époque avec sa carrosserie en plastique souple, afin de rajeunir son image. Vendue à peine plus chère qu'une 2 CV à sa sortie, elle rencontre rapidement le succès auprès des familles françaises. Aujourd'hui elle est très prisée des collectionneurs et sa valeur a grimpé en flèche au cours des dernières années. 

 

La fiche d'identité de la Citroën Méhari
Années de production : 1968-1987
Sites de production : 8 usines dont Rennes, Forest (Belgique), Vigo (Espagne) et Mangualde (Portugal)
Nombre d'exemplaires produits : 144 953
Conçue pour les loisirs, la Méhari a été proposée en version deux ou quatre places et sera même déclinée en 4x4. Elle reprend la plate-forme de la Dyane ainsi que le moteur Citroën de l'Ami 6.

Lancée dans l'indifférence générale durant les évènements de mai 1968, elle est produite en petite série dans un premier temps par la Société d'études et d'applications du plastique (S.E.A.P.) à Bezons (Val-d'Oise).

Avec le succès rencontré dans les années 70 et 80, sa fabrication sera notamment assurée par les usines Citroên de Rennes, Forest (Belgique), Vigo (Espagne) et Mangualde (Portugal). A l'arrêt officiel de la production en 1987, on dénombre 144 953 exemplaires assemblés au total. 

Pas sûre que la nouvelle e-Méhari connaisse un tel destin. Cette voiture de loisirs électrique, sorte de Méhari version 2015, sera en effet elle aussi produite sur les chaînes d'assemblage de l'usine PSA de Rennes et équipée de batteries produites par Bolloré.Avec l'ambition de séduire les nouvelles générations de vacanciers, à voir bientôt sur les plages !

 

 

A lire aussi : notre article consacré à l'eMéhari 

 

 

La plupart des photos utilisées dans l'article sont extraites du livre "Citroën Méhari" paru aux éditions ETAI

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

27/07/2015 - 19h14 -

Enfin une très bonne idée.Bravo Mr BOLLORE vous et vos équipes pour faire vibrer et travailler les Français avec des véhicules sympas et accessibles. Fini les jouets de riches Venturi, inabordables et sans avenir de notre autre marque Française devenue danseuse. Pourquoi ne pas lui préparer une vraie troisième vie?
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte