Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Citoxlab investit à Evreux et s’implante aux Etats-Unis

, , ,

Publié le

Le centre de recherche sous contrat Citoxlab s’étend à Evreux (Eure) et acquiert son confrère américain Xenometrics de Kansas City. Spécialisé dans la recherche préclinique sur les nouveaux médicaments, Citoxlab va investir 5 millions d’euros dans un nouveau bâtiment à Evreux.

Citoxlab investit à Evreux et s’implante aux Etats-Unis

Le centre de recherche français sous contrat Citoxlab investit 5 millions d’euros dans un nouveau bâtiment sur son site historique et siège social d’Evreux (Eure) qui emploie 360 salariés. "Ces nouvelles installations qui seront opérationnelles fin 2018 vont nous permettre d’accroître notre capacité de 10 % à Evreux, la maison-mère du groupe" a expliqué à l’Usine Nouvelle Jean-François le Bigot, PDG et fondateur de Citoxlab. Le groupe réalise pour des laboratoires pharmaceutiques et des sociétés de biotechnologie, des études dites "précliniques" sur de nouveaux médicaments avant qu’ils ne soient testés sur l’homme ; il bénéficie de la tendance de fond à l’externalisation des études précliniques.

Citoxlab annonce pour 2017 un chiffre d’affaires 128 millions d’euros avec 1 200 salariés répartis sur sept sites représentant 71 000 m² de laboratoires et d’animaleries (peuplées pour l’essentiel de rongeurs) : Evreux et Saint-Nazaire en France ; Laval et Boisbriand au Canada ; Veszprem en Hongrie, Copenhague au Danemark et, depuis peu Kansas City aux Etats-Unis.

Implantation à Kansas City

Cette dernière implantation est liée à l’acquisition par Citoxlab le 31 octobre 2017 de son confrère Xenometrics (100 salariés) de Kansas City spécialisé lui aussi dans l’évaluation préclinique de nouveaux médicaments. "Cette acquisition nous donne l’implantation aux Etats-Unis que nous recherchions activement pour servir nos clients américains" indique Jean-François le Bigot. De son côté, le PDG de Xenometrics, ancien président de la "Safety Pharmacology Society" (association professionnelle qui regroupe les experts en pharmacologie de sécurité) a mis l’accent dans un communiqué sur "l’excellente réputation scientifique" du groupe Citoxlab dont les dirigeants sont eux-mêmes des experts du développement préclinique des médicaments.

"Preuve de notre conviction scientifique sur le moyen et le long terme, nous réalisons depuis 2006 des études dans le secteur de génomique fonctionnelle" souligne Jean-François Le Bigot ; il s’agit d’une technologie de pointe qui permet d’étudier comment un "candidat médicament" peut modifier l’expression des gènes dans les différents organes.

Les anti-cancéreux représentent la moitié des "candidats médicaments" évalués

"Les anti-cancéreux constituent la moitié des candidats médicaments que nous évaluons, l’immunologie étant l’un de nos axes majeurs. Pour cela, nous avons développé et validé des méthodes pour évaluer les effets bénéfiques ou toxiques sur les fonctions immunitaires, notamment par des techniques de cytométrie de flux", pointe Jean-François Le Bigot ; "notre stratégie est de continuer à nous développer dans techniques vétérinaires - telles que la télémétrie - pour réaliser les investigations les moins invasives possibles sur les animaux" souligne Jean-François Le Bigot ; "nous allons en parallèle continuer à nous développer dans les "sciences de laboratoire", notamment en bioanalyse et biomarqueurs".

Citoxlab réalise 85 % de son chiffre d’affaires dans les études précliniques sur les nouveaux médicaments et 15 % dans des études de toxicité sur les produits chimiques et phytosanitaires. Il est aujourd'hui le cinquième acteur mondial, derrière les géants américains Charles River, Covance, Envigo et MPI.

Claire Garnier

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle