Citigroup réduit ses prévisions de croissance mondiale

(Reuters) - Citigroup a réduit ses prévisions de croissance mondiale pour 2011 et 2012, avec des révisions fortes pour les Etats-Unis, la zone euro et le Royaume-Uni, et plus modestes pour la Chine et l'Inde.

Partager

Pour 2011, l'intermédiaire anticipe désormais une croissance mondiale de 3,1% alors qu'il tablait précédemment sur 3,4%.

Pour 2012, Citi prévoit une croissance mondiale de 3,2% et non plus de 3,7%.

Il estime que les grandes puissances économiques échapperont à la récession, le ralentissement n'étant pas assez marqué pour affecter les bénéfices mondiaux.

"Toutefois nous pensons vraiment que la croissance des économies avancées restera molle jusqu'à la fin 2012 au moins, avec un chômage en hausse", explique Citigroup dans une note à la clientèle datée du 24 août.

Pour les économies avancées, Citigroup projette une croissance de 1,4% cette année, au lieu de 1,8% précédemment, et de 1,7% au lieu de 2,2% en 2012.

Pour la Chine, il anticipe 9,0% de croissance en 2011 et non plus 9,2% en raison de la faiblesse de ses grands marchés à l'exportation.

Maneesha Tiwari, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS