Cisco sabre dans ses effectifs

6500. C’est le nombre d’emplois que le groupe Cisco devrait supprimer dans les mois à venir. En cause ? Le plan d’économies d’un milliard de dollars par an mis en place par le géant américain.
Partager
Cisco sabre dans ses effectifs

Au total, ce sont 4400 licenciements secs et 2100 départs volontaires que l’équipementier télécom et informatique américain entend réaliser, ainsi que la vente d’une usine au Mexique.

9% de ses effectifs vont donc disparaître et environ 15% du nombre de cadres dirigeants. Toutes les zones géographiques où le groupe est présent vont être affectées par cette mesure, ainsi que toutes les fonctions au sein de l’entreprise. Les salariés concernés dans les zones des Etats-Unis et du Canada seront prévenus début août. Quant aux autres postes, les annonces se feront ultérieurement, selon les lois en vigueur, prévient le groupe.

Cette opération va entraîner des charges estimées à 1,3 milliard de dollars au total, dont 750 millions de dollars imputés dès le quatrième trimestre de 2011.

Dans la lignée des suppressions d’emplois, le groupe cède son usine mexicaine au taiwanais Foxconn. Un site qui emploie 5 000 personnes. Selon le directeur d'exploitation de Cisco, Gary Moore, "cette opération permet de simplifier encore et de consolider les opérations de fabrication de Cisco".

En effet, le groupe entend se recentrer sur son cœur d’activité, à savoir les équipements de réseaux. Il avait déjà supprimé 550 emplois en avril lors de l’arrêt de la production des petites caméras vidéos Flip. "Ces décisions ne sont pas prises facilement, mais nous pensons avoir pris les bonnes dimensions pour l'organisation et réaligné nos effectifs pour soutenir nos zones prioritaires, tout en gardant les capacités et les talents nécessaires à notre stratégie à long terme", assure le groupe.

Ces annonces font suite aux rumeurs évoquées le 12 juillet, selon lesquelles le groupe voulait supprimer 10 000 emplois dans le monde.

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS