Cisco bat le consensus et augmente ses rachats d'actions

(Reuters) - Cisco a publié mercredi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, avec notamment la première hausse en plus de deux ans de son chiffre d'affaires.
Cisco bat le consensus et augmente ses rachats d'actions
Cisco a publié mercredi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, avec notamment la première hausse en plus de deux ans de son chiffre d'affaires. /Photo d'archives/REUTERS/Jim Young

Le premier équipementier mondial de réseaux, qui s'efforce depuis des années de se transformer en un groupe davantage tourné vers les logiciels et l'informatique dématérialisée, a en outre relevé de 25 milliards de dollars (20 milliards d'euros) le montant de son programme de rachats d'actions.

Le titre a gagné 5,3% à 44,34 dollars dans les échanges après la clôture à Wall Street.

Le chiffre d'affaires des activités dans les plates-formes d'infrastructures, qui comprennent les commutateurs, les routeurs et les centres de données, a progressé de 2% à 6,7 milliards de dollars alors que les analystes attendaient 6,6 milliards selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Les ventes tirées du segment sécurité, qui propose des protections par pare-feux et des logiciels de détection des intrusions, ont grimpé de 6% à 558 millions de dollars, ce qui est inférieur à la prévision moyenne des analystes, qui était de 589,5 millions.

Le chiffre d'affaires total a augmenté de 2,7% à 11,9 milliards de dollars au cours des trois mois au 27 janvier, deuxième trimestre de l'exercice décalé du groupe.

Cisco a publié une perte nette de 8,8 milliards de dollars, soit 1,78 dollar par action, contre un bénéfice de 2,3 milliards (47 cents par action) un an plus tôt.

Cette perte est due à une charge de 11,1 milliards de dollars liée à la récente réforme fiscale aux Etats-Unis.

Hors exceptionnels, le groupe a dégagé un bénéfice de 63 cents par action.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de 59 cents par action sur un chiffre d'affaires de 11,8 milliards de dollars.

Cisco s'attend pour le trimestre en cours à un bénéfice ajusté compris entre 64 et 66 cents par action contre une prévision des analystes de 63 cents.

(Munsif Vengattil à BangaloreBertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS