Ciri: 100.000 emplois sauvés en 2009

Le Comité interministériel de restructuration industrielle a livré ce mardi son rapport d'activité pour 2009. Grâce à son intervention, 50% des dossiers ont connu une issue favorable.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Ciri: 100.000 emplois sauvés en 2009

En 2009 la crise n’a pas ménagé le CIRI. Mais son intervention durant ces deux années houleuses, 2008 et 2009, a permis de trouver une issue favorable pour 64 entreprises avec à la clé 91 000 emplois de préservés comme le précise le rapport de cet organisme paru mardi. Pour la seule année 2009, le CIRI a sauvé 31 entreprises et 50 000 emplois. Mécachrome, un sous-traitant de l’aéronautique, l’imprimeur CPI groupe ou encore SGD, une entreprise de façonnage ont eu entre autres, recours à ses bons offices. Du côté des échecs, « cinq dossiers n’ont pas abouti, soit près de 5000 emplois », recense le rapport.

Service peu connu, le Comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI) – et ses déclinaisons régionales les CODEFI pour les entreprises de moins de 400 salariés-, a pour rôle de d’intervenir auprès des entreprises (de plus de 400 personnes) en difficulté en tentant de trouver un moyen de préserver l’emploi. Pour ce faire, ce service rattaché au ministère de l’Economie, peut faire appel à tous les dispositifs disponibles, Oseo, la Caisse des dépôts et consignation (CDC), la médiation du crédit ou encore le fonds stratégique d’investissements (FSI).


VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La plupart des entreprises ont en effet comme point commun un défaut de financements lié soit au manque de soutien des banques, un défaut de trésorerie ou de fonds propres. Parfois même un défaut de positionnement. Ainsi Mécachrome, qui témoigne dans ce rapport, a dû avoir recours à la protection de la procédure de sauvegarde en France et au Canada face à l’impossibilité d’honorer ses échéances d’intérêts obligataires. « L’intervention du CIRI a permis d’obtenir un financement temporaire franco-canadien novateur pour assurer la pérennité des opérations pendant l’année 2009, ainsi que le financement de sortie de la procédure de sauvegarde. » Avec au passage une négociation réussie et une réduction de la dette du groupe de plus de 280 M€ à 61M€. Pour ce faire, le CIRI ou son pendant régional, tente de mettre toutes les parties prenantes autour de la table, banques, organismes collecteurs, financiers et tente de trouver une procédure adaptée selon les cas : restructuration, renégociation et échelonnement des dettes, prêts...

La sous-traitance malmenée

En 2009, sans grande surprise, les entreprises de la sous-traitance automobile, avec 37% des demandes, sont parmi les plus nombreuses à faire appel au CIRI, suivies par le service et le service aux industries entreprises. Les dossiers liés à l’industrie lourde représentent 4% des dossiers et 5% des effectifs. Mais en termes d’emploi préservé, en 2009, c’est l’agroalimentaire qui se taille la part du lion avec 21% des effectifs pour 6% des dossiers déposés, alors que l’automobile est en quatrième position avec 13% des emplois en jeu derrière la logistique et le transport (16%) et les divers (Luxe, aéronautique)

Si la moitié des entreprises a déjà trouvé une issue favorable suite à la saisine du CIRI, les négociations se poursuivent pour la majorité des entreprises restantes. A l'image du dossier Entremont actuellement dans une passe délicate, est traité par le CIRI .Le rapport apporte une note d’optimisme sur l'avenir, spéculant sur une sortie de crise progressive. Mais le message du CIRI est clair : saisissez le avant qu’il ne soit trop tard.

LIRE LE Rapport DU Ciri

0 Commentaire

Ciri: 100.000 emplois sauvés en 2009

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS