Cinquième record de suite pour le Dow et le S&P 500

par Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini sur de nouveaux records mercredi, portée à la fois par des déclarations du président américain Donald Trump réitérant sa promesse de baisse des impôts et par des indicateurs macro-économiques meilleurs que prévu.

L'indice Dow Jones a gagné 0,52%, soit 107,45 points, à 20.611,86. Le S&P-500, plus large, a pris 11,67 points, soit 0,50%, à 2.349,25. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 36,87 points (+0,64%) à 5.819,44.

Les deux premiers indices enchaînent un cinquième record de clôture de suite, la série étant même de sept pour le Nasdaq. Par ailleurs, le S&P 500 affiche désormais sept séances de hausse de suite, du jamais vu depuis 2013.

Donald Trump, lors d'une réunion avec les dirigeants des distributeurs américains, a déclaré qu'il abaisserait les impôts de manière substantielle et qu'il simplifierait le code fiscal, faisant ainsi echo à des propos similaires tenus jeudi, qui avaient alors relancé l'"effet Trump" sur les marchés actions.

Bon nombre de statistiques publiées dans la journée ont confirmé la bonne santé de l'économie américaine, ce qui devrait conforter la Réserve fédérale de poursuivre la remontée des taux d'intérêt cette année.

Toute perspective d'une augmentation du loyer de l'argent profite aux banques, ce qui explique la hausse de 0,74% de l'indice S&P regroupant les valeurs financières, deuxième plus forte progression du jour derrière les pharmaceutiques (+1,17%).

Du côté des baisses, le compartiment pétrolier a perdu 0,35% dans le sillage du léger recul des cours du brut, accusant le deuxième repli le plus marqué derrière les "utilities" (-0,39%).

FORTE HAUSSE DU TITRE PROCTER & GAMBLE

L'activité manufacturière dans la région de New York s'accélérait nettement en février, à un rythme bien plus soutenu que prévu, montre l'enquête publiée par l'antenne régionale de la Réserve fédérale. L'indice "Empire State" est ressorti à 18,7, au plus haut depuis septembre 2014, contre 6,5 confirmé en janvier.

Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont connu en janvier leur plus forte hausse en près de quatre ans, ce qui pourrait être le signe d'un renforcement des pressions inflationnistes, montrent les statistiques publiées par le département du Travail.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont augmenté plus que prévu en janvier, grâce notamment à l'achat de produits électroniques, ce qui suggère que la demande des ménages soutiendra la croissance économique au premier trimestre.

Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale, a répété devant la commission des services financiers de la Chambre des Représentants que la Fed était prête à relever les taux d'intérêt lors de l'une de ses réunions à venir.,

"Si Janet Yellen avait dit la même chose il y a un an, les intervenants de marché auraient paniqué parce que les fondamentaux étaient mal assurés. Maintenant, si la Fed relève ses taux, cela ne va inquiéter personne parce que tout le monde pensent que les fondamentaux sont bons", a déclaré Brad McMillan, chargé des investissements chez Commonwealth Financial Network.

Du côté des valeurs individuelles, le titre Procter & Gamble a bondi de 3,71% à 91,12 dollars, soit un pic de quelque deux ans, après que le fonds activiste Trian Fund Management a une participation de 3,5 milliards de dollars dans le géant des produits de consommation courante.

Les titres des compagnies aériennes American Airlines, Delta Air Lines, Southwest Airlines et United Continental ont gagné entre 2,1% et 3,6% après que Berkshire Hathaway, la holding de Warren Buffett, a annoncé avoir investi massivement dans les transporteurs.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - Aix-en-Provence

Rénovation du bâtiment administratif loué par la Fédération Agirc-Arrco

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS