Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Cinq questions pour comprendre les bioénergies, évoquées dans le rapport du Giec

Alice Vitard , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Selon le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, utiliser les sols pour des cultures à vocation énergétique est une bonne option pour lutter contre le changement climatique. En effet, lorsque cette pratique est correctement mise en œuvre, les bioénergies sont des énergies renouvelables donc plus respectueuses de l'environnement que les énergies fossiles. Au niveau mondial, la bioénergie la plus utilisée est le bois, en particulier pour le chauffage domestique. Mais, comment éviter les concurrences entre les différents usages des sols quand on sait que ce n'est pas un capital extensible ? L'Usine Nouvelle répond à cinq questions pour comprendre cette pratique.    

Cinq questions pour comprendre les bioénergies, évoquées dans le rapport du Giec
La biomasse solide ou bois énergie est la principale source de bioénergie, pour le chauffage principalement.
© Fibois BFC

Forêts, terres agricoles ou cultures pour les bioénergies ? Comment choisir l'usage futur de nos sols ? C'est à cette question que le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) a tenté de répondre dans un rapport publié le 9 août 2019. "La question des bioénergies est une question importante parmi les options de réponses", souligne Jean-François Soussana, agronome, vice-président de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) et auteur du chapitre 6 du rapport. L'Usine Nouvelle répond à cinq questions autour des bioénergies. 

1 - Que sont les bioénergies ? 

Les bioénergies désignent l'ensemble des énergies produites à partir de matière biologique ou "biomasse" : bois, production agricole, déchets organiques… Concrètement, grâce à l'énergie solaire, les végétaux transforment le carbone de l'atmosphère en biomasse plus complexe, en macromolécules type protéines, lipides et polysaccharides. Différents procédés existent pour la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle