Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

CIAT racheté par un américain

, ,

Publié le

La Compagnie industrielle d'applications thermiques (CIAT), le spécialiste de la climatisation, bat désormais pavillon américain. Après une offre ferme d’acquisition lancée le 24 juillet, l’américain United Technologies Corporation (UTC) rachète le groupe de Culoz (Ain).

CIAT racheté par un américain © CIAT

La Compagnie industrielle d’applications thermiques (CIAT), une entreprise spécialisée dans les systèmes thermiques implantée à Culoz (Ain), vient d’être rachetée par l’américain UTC Building & Industrial Systems. UTC Building & Industrial Systems avait annoncé son intention d’acquérir CIAT en juillet 2014 et entamé des négociations exclusives.

CIAT fait à présent partie de la branche Chauffage, Ventilation et Climatisation (CVC) européenne d’UTC Building & Industrial Systems, qui propose des systèmes et services de chauffage, ventilation et climatisation à ses clients à travers l’Europe.

"L’atout du groupe CIAT est sa forte expertise et ses compétences, néanmoins c’est une entreprise qui a fait face à des difficultés qui ont généré une baisse de revenus de plus de 25 % en 5 ans, précise Fabienne Vilain, directrice des ressources humaines de la branche CVC Europe d’UTC. Les investissements permettant au groupe de se développer n’ont pas été faits. Nous allons moderniser l’usine de Culoz et relancer une politique d’innovation." UTC confirme son intention de conserver et développer la marque CIAT. Francis Guaitoli est maintenu à la direction de CIAT.

pas de conséquence sur l'emploi

UTC Building & Industrial Systems est une entité de United Technologies Corporation (UTX), principal fournisseur mondial des secteurs de l’aéronautique et du bâtiment. Elle possède déjà une filiale dans le génie climatique, Carrier, dont l'usine européenne est installée à Montluel (Ain). Carrier était le principal concurrent de CIAT.

"Nous allons compléter notre offre, les deux marques sont conservées et restent concurrentes, avec des commerciaux dédiés, explique Fabienne Vilain. Nous allons par la suite définir pour chacune une offre spécifique avec des marchés et des zones géographiques dédiées." Le repreneur américain devrait présenter sa stratégie aux salariés de CIAT courant janvier. "Il n’est pas prévu que cette acquisition ait un impact sur l’emploi, insiste-t-elle. Nous allons travailler pour optimiser nos organisations pour augmenter nos ventes et améliorer notre stratégie de produits."

Déclin du marché des pompes à chaleur

Entreprise familiale fondée en 1934, CIAT est l’un des leaders européens du génie climatique à destination du tertiaire, de la santé, de l’industrie et du résidentiel collectif. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 256 millions d’euros en 2013 dont 54 % à l’export et emploie 2 100 salariés (1 400 en France, dont 1 200 à Culoz).

Le groupe était détenu à 54 % par la famille du fondateur, et à 46 % par le haut-savoyard Somfy Participations. Endetté, CIAT subit en partie le déclin du marché des pompes à chaleur pour les particuliers. Début septembre, Benoît Falconnier, petit-fils du fondateur, avait adressé une contre-offre de rachat, sans résultat.

Dorothée Thénot

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle