Chute des volumes de fret importés aux USA en février

LOS ANGELES/DUSSELDORF (Reuters) - Les volumes de fret traités par DHL, UPS, FedEx et d'autres grands groupes de transport et de logistique à destination des Etats-Unis ont fortement baissé en février, une nouvelle illustration de la tendance au ralentissement du commerce mondial.
Partager
Chute des volumes de fret importés aux USA en février
Les volumes de fret traités par DHL, UPS, FedEx et d'autres grands groupes de transport et de logistique à destination des Etats-Unis ont fortement baissé en février, une nouvelle illustration de la tendance au ralentissement du commerce mondial. /Photo d'archives/REUTERS/Shannon Stapleton

Même s'il n'en représente qu'une partie, le transport de fret, c'est à dire l'acheminement de marchandises d'un point à un autre pour le compte d'importateurs ou d'exportateurs, est souvent considéré comme un reflet fiable des échanges commerciaux dans leur ensemble.

A la fin de l'an dernier, les importations de vêtements, de pièces détachées automobiles, de produits chimiques ou encore de meubles aux Etats-Unis avaient fortement augmenté, les acheteurs cherchant ainsi à éviter l'impact du relèvement des droits de douane sur les produits chinois prévue par l'administration Trump.

En février, au contraire, les importations américaines ont chuté de 4,5%, leur première baisse en deux ans, selon Panjiva, filiale spécialisée de S&P Global Market Intelligence.

L'ensemble des volumes traités par les sociétés de transport de fret a diminué de 4,4% en février selon les données de Panjiva, publiées en premier par Reuters.

Les clients, confrontés à l'augmentation de leurs stocks mais aussi au report du relèvement des droits de douane dont Washington avait menacé Pékin, ont ralenti leurs achats, un mouvement qui s'est ajouté à l'impact du nouvel an chinois.

RECUL PONCTUEL OU RALENTISSEMENT DURABLE ?

Le groupe suisse Kuehne und Nagel, numéro un du marché du transport de fret transocéanique, a fait état d'une baisse de 9,3% des volumes à l'importation aux Etats-Unis en février; chez l'allemand DHL, filiale de Deutsche Post, la baisse a été de 8,6%.

Les volumes traités par UPS ont chuté de 16,3% et ceux de FedEx de 14,6%.

Les entreprises citées ont refusé de commenter les données de Panjiva.

Dans leur ensemble, les importations américaines depuis la Chine ont baissé de 9,9% en février.

Pour certains connaisseurs du marché, cette chute est la conséquence inévitable des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

"Je ne vois pour l'instant rien d'alarmant dans ces baisses", dit ainsi David Ross, analyste de Stifel, qui attend les chiffres de mars.

Mais Chris Rogers, analyste de Panjiva, estime que ces données traduisent un ralentissement généralisé et de plus en plus marqué du commerce mondial, qui touche selon lui aussi l'Europe, la Corée du Sud et le Japon.

La baisse de 4,6% des importations européennes en février pourrait ainsi être le reflet d'un "ralentissement de la tendance de la consommation à laquelle beaucoup s'attendent", dit-il.

L'Organisation mondiale du commerce a annoncé mardi avoir revu à la baisse sa prévision de croissance du commerce mondial cette année, à 2,6% contre 3,7% attendu initialement.

(Lisa Baertlein et Matthias Inverardi; Marc Angrand pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS