Chute des mises en chantier de logements en 2012

PARIS (Reuters) - Les mises en chantier de logements ont chuté de 17,8% l'an passé en France pour s'inscrire à 346.463, selon les chiffres publiés mardi par le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie.

Partager

Le recul a été un peu plus marqué pour les logements collectifs (-18,8%) que pour les logements individuels (-16,6%).

Dans le même temps, le nombre des permis de construire a diminué de 7,3%, à 495.496. Pour les seuls logements neufs, qui représentent 87% de l'offre de logements, la baisse a été de 7,7%.

Sur le seul quatrième trimestre 2012, les permis de construire ont diminué de 5,6% par rapport au troisième trimestre en données corrigées des variations saisonnières lissées et les mises en chantier ont augmenté de 1,1%.

En données brutes, 115.870 permis de construire ont été délivrés au cours des trois derniers mois de 2012, soit 24,1% de moins que lors de la période comparable de 2011. Le recul a été nettement plus fort pour les logements collectifs (-33,1%) que pour les logements individuels (-11,5%).

S'agissant des mises en chantier, toujours en données brutes, elle ont chuté de 28,4% au quatrième trimestre en glissement annuel pour s'inscrire à 95.639, la baisse affectant le secteur individuel à hauteur de 19,7% et le collectif de 34,4%.

Le gouvernement s'est fixé comme objectif la construction de 2,5 millions de logements sur l'ensemble du quinquennat, soit 500.000 par an.

Yann Le Guernigou

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS