Chute de 35,8% du bénéfice net de Komercni au 2e trimestre

PRAGUE (Reuters) - La banque tchèque Komercni Banka a affiché mercredi une chute surprise de 35,8% de son bénéfice net au deuxième trimestre, imputable à la dépréciation de ses titres souverains grecs.

Partager

Son bénéfice net trimestriel est ressorti à 2,1 milliards de couronnes (86 millions d'euros), alors que les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne 3,37 milliards de couronnes.

La troisième banque tchèque, détenue à 60% par la Société générale, a souligné que ses provisions pour créances douteuses ont diminué par rapport au trimestre précédent, mais ses dépréciations sur la dette grecque atteignent quelque 1,66 milliard de couronnes.

La Société générale a de son côté passé au deuxième trimestre une dépréciation avant impôt de 395 millions d'euros imputable à la crise de la dette grecque et lancé mercredi un avertissement sur son objectif de bénéfice en 2012.

Jason Hovet, Natalie Huet pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS