Chrysler sort peu à peu la tête de l’eau

Partager

Le constructeur automobile américain va sauver 1.500 emplois par rapport à son plan initial. Il a renoncé à fermer en décembre une usine d’assemblage à Détroit, et ne ralentira pas comme prévu la production dans une usine canadienne qui fabrique des minivans.

Par ailleurs Chrysler Financial, son ancienne filiale de crédit devenue indépendante, a remboursé le prêt fédéral de 1,5 milliard de dollars qui lui avait été accordé en janvier dans le cadre du dispositif de soutien au secteur financier mis en place par le Trésor.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS