Chrysler : l'UAW renonce à son droit de grève pour six ans

Partager

Le syndicat automobile américain, l'UAW, semble désormais prêt à toutes les concessions pour sauver les Big Three. Dans le cadre du projet d'alliance entre Chrysler et Fiat, il a consenti à s'interdire de faire grève jusqu'en septembre 2015, renvoyant à une procédure de médiation les conflits non résolus directement avec la direction de la future entité. En contrepartie, Chrysler pourra bénéficier des 10 milliards de dollars promis par le Trésor pour accompagner sa restructuration.

Une telle clause avait déjà été acceptée par le syndicat des travailleurs du secteur de l'acier, dans le cadre de la restructurations d'entreprises en faillite. Elle complète tout un arsenal de restrictions imposées aux salariés de Chrysler : gel des salaires jusqu'en 2011, baisse des prestations versées aux retraités, et baisse des salaires pour les nouvelles embauches.

Il faut dire que la future structure du capital de Chrysler-Fiat pousse l'UAW à multiplier les bonnes volontés : le fonds de gestion de la couverture maladie des retraités, contrôlé par le syndicat, possèdera en effet 55% de la société à l'issue de la restructuration. Il a dont tout intérêt à favoriser l'amélioration de la compétitivité de l'entreprise afin d'obtenir des dividendes.

R.K.

A lire aussi sur Usinenouvelle.com :
Comment les restructurations de GM et Chrysler vont bouleverser leur gouvernance (30/04/09)

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS