Chrysler : Fiat a fait une offre pour racheter la part du Canada

Environ 125 millions de dollars. C'est le prix que le directeur général du groupe italien Fiat, Sergio Marchionne, a indiqué avoir proposé au gouvernement canadien pour lui racheter sa part de 1,7% de l'américain Chrysler.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Chrysler : Fiat a fait une offre pour racheter la part du Canada

L'offre correspond rigoureusement aux mêmes conditions que le rachat annoncé jeudi de la part de 6% du Trésor américain pour 500 millions de dollars. Fiat est en effet parvenu jeudi à un accord pour racheter la part de 6% de Chrysler détenue par le Trésor américain, ce qui va lui permettre de monter à 52% du capital. La semaine dernière, le ministre des Finances canadien Jim Flaherty s'était déclaré "ouvert" à une cession à Fiat de la part du Canada.

Sergio Marchionne, qui est également directeur général de Chrysler, a précisé par ailleurs qu'une introduction en Bourse de Chrysler pourrait ne pas être nécessaire. En effet, le groupe dispose d'une option pour racheter la part d'environ 45% détenue par le syndicat automobile UAW. "Toutes les options sont sur la table", a-t-il dit. Mais en cas d'accord avec le syndicat UAW pour lui racheter sa part, "la cotation ne sera pas nécessaire". Si Fiat rachète la part du syndicat et celle du Canada, il détiendra en effet la totalité du capital de Chrysler.

L'italien, qui a pris les commandes opérationnelles de Chrysler lors de sa sortie du dépôt de bilan en juin 2009, était déjà monté à 46% depuis le remboursement fin mai par Chrysler des prêts concédés par les gouvernements américain et canadien. Il doit encore obtenir d'ici la fin de l'année une part de 5% de plus de Chrysler, lorsque l'américain aura produit une voiture économe en carburant basée sur une plateforme Fiat. Conformément à l'accord signé lors de sa sortie du dépôt de bilan.


Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS