Chronopost investit dans l’avenir et l’international

La filiale du groupe La Poste a dépensé 200 millions d’euros en cinq ans pour moderniser son réseau et ses outils industriels. Et ce n’est pas fini.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Chronopost investit dans l’avenir et l’international

La conjoncture est difficile dans le monde du transport de colis. Michel Naudin, le nouveau directeur international de Chronopost depuis un an, précise même que "c’est la première année, que ce secteur n’enregistrera pas de croissance mondiale. Il devrait être stable. Une situation qui s’explique, entre autres, par la conjoncture internationale et le ralentissement des exportations chinoises". Et tout cela malgré le boom du e.commerce. Dans ce marasme ambiant, Chronopost, la filiale de GeoPost, la holding colis et express de la Poste, s’en tire plutôt bien. Si aucun chiffre officiel ne peut être publié avant janvier, la croissance ne devrait pas être très éloignée de 5 % et les objectifs pour 2013 sont du même ordre.

Essentiellement situé sur le marché de la livraison express de colis de 30 kg et moins pour le B to B (80 % de l’activité), Chronopost a réalisé 706 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2011, dont 15 % à l’international. Cette entreprise a beaucoup investi pour mettre son réseau à niveau : 200 millions d’euros entre 2007 et 2012. Une somme qui comprend de nouvelles agences et de la rénovation, mais aussi 50 millions d’euros pour la nouvelle plate-forme de Chilly-Mazarin (Essonne) en 2008. Pour l’international, le hub de Roissy a été totalement transformé pour 14,6 millions d’euros. Une forte mécanisation a permis d’augmenter la productivité. Elle est passée de 35 000 colis par jour avant la refonte du site à 50 000 aujourd’hui avec les mêmes effectifs.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Aujourd’hui, l’international pèse pour 25 % du chiffre d’affaires. L’originalité de Chronopost par rapport à ses principaux concurrents est de ne pas posséder une flotte d’avions en propre, mais de travailler avec des grandes compagnies comme Air France, American Airlines et Cathay Pacific. Chronopost utilise les soutes des avions de passagers. Chronopost continue à augmenter son maillage et son service vis-à-vis des entreprises, et notamment des PME.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS