Christian Estrosi : « Je suis pour l’édiction de règles en Europe pour éviter de perdre en compétitivité »

La seconde partie de l'interview de Christian Estrosi, ministre de l'Industrie, à l'occasion des Assises de l'Industrie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Christian Estrosi : « Je suis pour l’édiction de règles en Europe pour éviter de perdre en compétitivité »

Revenant sur la notion de protectionnisme, très présente dans l’actualité, il lui préfère le terme de « facilitateur » et explique ne pas être opposé à « l’édiction de règles entre les pays en Europe, par exemple dans le domaine de la taxe carbone. Sur ce sujet la France est leader et tente d’attirer d’autres pays pour éviter de perdre en compétitivité face aux pays qui ne respectent aucune norme environnementale. Si nous imposons une taxe commune, nous serons plus proches de l’égalité ». Un concept que le ministre aimerait voir appliquer dans les domaines fiscaux et sociaux, pour permettre une plus grande harmonie des politiques.




Christian Estrosi aux Assises de l'industrie 2/2
envoyé par usinenouvelle.

Christian Estrosi s’est voulu rassurant sur les difficultés en cours quant au blocage des raffineries : « l’entreprise et l’industrie ne sont pas touchées directement par des manques d’approvisionnement. Mais les secteurs dépendants des matières premières, qui ont besoin de produits à base de pétrole, commencent à voir les premières difficultés émerger. Sur ce point, j’en appelle donc à la responsabilité de chacun ».

Revoir la première partie de la vidéo

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS