Chômage partiel pour les intérimaires, comment EDF et RTE gèrent la baisse de consommation, usines Boeing... Les cinq articles les plus lus de la semaine

Sylvain Arnulf

Publié le

Quels articles vous ont le plus intéressés cette semaine sur le site de L'Usine Nouvelle ? Dans notre top 5 : les intérimaires vont pouvoir bénéficier de mesures de chômage partiel, la gestion du réseau électrique en temps de crise, la reprise de la production chez Airbus...

Chômage partiel pour les intérimaires, comment EDF et RTE gèrent la baisse de consommation, usines Boeing... Les cinq articles les plus lus de la semaine © Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

1 – Un "immense soulagement" pour le secteur de l’intérim qui bénéficiera du chômage partiel

Une ordonnance présentée dans quelques jours va permettre à des centaines de milliers d’intérimaires dont la mission est interrompue de bénéficier du chômage partiel. Un "immense soulagement" pour Prism’emploi, l’organisation professionnelle du secteur.

2 – [Covid-19] Chômage partiel, droit de retrait, télétravail, garde d’enfant… Où en est-on des solutions pour les salariés ?

Le gouvernement modifie au fur et à mesure des besoins les règles permettant aux entreprises de poursuivre leur activité et de ne pas licencier, et aux salariés de ne pas perdre tous leurs revenus. Le point sur les mesures au 18 mars.

3 – Comment EDF et RTE font face à la baisse de 15% de la consommation électrique

La crise sanitaire du coronavirus a entraîné une chute de la consommation électrique de 15 %. Une situation qui met à rude épreuve la résilience d’EDF et du gestionnaire de réseau RTE.

4 – Boeing va suspendre la production d'avions au sein de son bastion industriel aux États-Unis

Boeing va mettre à l'arrêt sa production d'avions long-courriers dans la région de Seattle, aux États-Unis. Déjà en crise à cause du 737 MAX, l'avionneur américain a annoncé cette décision le 23 mars en pleine pandémie de coronavirus Covid-19.

5 – Chez Airbus tous les postes de travail ne sont pas sécurisés, selon la coordinatrice CFE-CCGC

Alors qu’Airbus a relancé sa production et annoncé une série de mesures pour maintenir ses finances à flots, de nombreuses questions de santé et de sécurité sont en suspens. L’adaptation de l’outil de travail en pleine pandémie de coronavirus n’est pas si simple, comme l’explique Françoise Vallin, coordonnatrice CFE-CGC chez Airbus.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte